Hausse des prix des logements neufs ces six derniers mois

modèle maison et piles de pièces

Une étude publiée récemment par des professionnels de l’immobilier a fait état d’une augmentation des prix des logements neufs au cours des six derniers mois. Le rapport a révélé que le pouvoir d’achat des ménages dans le neuf a baissé dans dix grandes métropoles françaises suite à l’envolée des prix sur cette période. Néanmoins, les auteurs de cette étude ont observé de fortes disparités régionales.

En effet, le montant des mensualités de crédit ont enregistré une hausse importante à Lille (+14 %), Montpellier (+10 %) et à Paris (+9 %). L’augmentation est plus modérée pour les acquéreurs à Bordeaux (+3,95 %), Toulouse (+3,7 %), Marseille (+3,7 %) et Lyon (+2,89 %). Enfin, à Nantes, Strasbourg et Nice, il n’y a pas eu de renchérissement réel (inférieur à 1 %).

Quel taux pour votre projet ?

Il faut rembourser 1 371 euros par mois à Lille et 3 833 euros à Paris

À Lille, les emprunteurs immobiliers doivent rembourser en moyenne 1 371 euros par mois pour l’acquisition d’un T3 neuf, soit 171 euros de plus comparés au montant de la mensualité versée au mois du mars.

Le montant du remboursement mensuel s’élève à 3 833 euros pour les acheteurs dans la capitale, soit 316 euros de plus.

Et à Montpellier, il faut prévoir un remboursement de 1 385 euros par mois, soit un surplus de 128 euros.

La faiblesse du taux immobilier n’arrive pas à compenser la flambée des prix des logements neufs. Le pouvoir d’achat immobilier des ménages dans ces métropoles a ainsi fortement chuté.

Légère hausse de la mensualité de prêt dans 4 autres métropoles

Pour Bordeaux, Toulouse, Marseille et Lyon, l’étude a montré une légère hausse du montant à rembourser par les emprunteurs.

Entre mars et septembre, la mensualité est passée de 1 443 euros à 1 500 euros pour l’achat du même type de bien dans la capitale du vin. À Toulouse, la différence se chiffre à 42 euros (1 128 euros en mars contre 1 170 euros le mois dernier).

Pour leur part, les acquéreurs d’un appartement neuf 3 pièces à Lyon doivent actuellement rembourser 1 818 euros par mois. Le montant de la mensualité s’établit en revanche à 1 262 euros à Marseille.

Important Pour Nice, Strasbourg et Nantes, la progression des prix demeure très faible. Celle-ci n’a pas eu des répercussions significatives sur le pouvoir d’achat immobilier des futurs propriétaires dans ces trois villes.

Pour l’achat d’un T3, le montant à rembourser s’élève à :

  • 1 598 euros à Nice ;
  • 1 439 euros à Nantes ;
  • 1 322 euros à Strasbourg.

J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.