Une levée de fonds fructueuse pour Edgar Suites

intérieur d'appartement

Après une fructueuse campagne de levée de fonds qui lui a permis de récolter 104 millions d’euros, Edgar Suites va pouvoir réaliser de nouveaux investissements. Les fonds obtenus dans le cadre de ce tour de table lui permettront de franchir un nouveau palier dans son développement. Pour rappel, cette start-up française née il y a quatre ans se spécialise dans la reconversion d’anciens bureaux en appartements hôteliers.

Le secteur des appartements hôteliers fait le dos rond face à la crise

Depuis le début de la crise sanitaire, les observateurs tentent de classer les différents secteurs d’activités en fonction de leur résilience et, à l’image du marché immobilier, celui des appartements hôteliers semble se montrer coriace, alors même que les touristes n’ont pas beaucoup été au rendez-vous, confinement oblige.

Cette résilience justifie surement la confiance témoignée par les investisseurs à l’égard de la start-up Edgar Suites. Preuve de cet engagement des investisseurs, le dernier tour de table organisé par la jeune pousse lui a permis de lever 104 millions d’euros.

Important Grâce à cette nouvelle injection de capitaux, Edgar Suites va pouvoir financer le développement de 25 000 mètres carrés de suites urbaines supplémentaires. Ce projet devrait s’étaler jusqu’en 2026. À noter, la start-up exploite actuellement 2 500 mètres carrés de bureaux.

Quel taux pour votre projet ?

Séduire les clients français

Avec l’épidémie de covid-19 qui avait repris de plus belle, l’année 2020 ne se présentait pas sous les meilleurs auspices pour Edgar Suites, dont la clientèle était constituée à 85 % d’étrangers.

Avec la fermeture des frontières, un changement de stratégie s’imposait et il fallait dorénavant cibler les clients français.

Devenir propriétaires de ses murs

Cette augmentation de capital va également permettre à Edgar Suites de mettre en place de nombreuses opérations, dont une qui lui tient particulièrement à cœur.

Pour le moment, la start-up est locataire des bureaux qu’elle transforme en appartements hôteliers. Elle est liée à un contrat de bail qui court sur 12 ans sur les immeubles qu’elle exploite.

Mais avec un fonds propre plus important, Edgar Suites devrait voir sa capacité d’emprunt s’accroître considérablement, de manière à envisager désormais l’acquisition des locaux exploités.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.