Menu Crédit immobilier

Marché immobilier : la hausse du taux de crédit parait anodine vis-à-vis de celle des prix

 Hausse du marché immobilier

La progression du taux de crédit immobilier est faible selon la constatation du Crédit Logement / CSA, allant en moyenne de 1,56% au mois de mai à seulement 1,57% au mois de juin. Cette légère hausse n’a pas d’influence prononcée sur le marché. Elle a seulement rétabli l’équilibre du taux à la banque.

Même si une légère augmentation a été enregistrée au niveau du taux prêt immobilier dans les établissements bancaires, aucune répercussion remarquable n’a été constatée pour le moment.

En fait, vers la fin du premier trimestre de cette année, l’OAT (Obligations Assimilables du Trésor) a montré une hausse du taux d’emprunt à 10 ans atteignant les 1,1%. S’agissant d’un indicateur que les banques utilisent pour paramétrer leurs taux, celles-ci en ont profité pour remonter le taux immobilier.

En revanche, l’OAT s’est stabilisé entre 0,6 et 0,8% alors que le taux de prêt immobilier reste en cours de progression. Néanmoins, cette remontée de taux n’est pas tellement significative ; en tous cas, pas autant que celle du prix sur le marché immobilier.

Rétablissement de l’équilibre des taux de crédit immobilier

Le profil de l’évolution du taux de prêt immobilier de cette année est similaire à celui des années 2013 et 2015. Les banques ont eu l’occasion de remonter le taux au début de l’année et en a profité pour rétablir l’équilibre sur le marché. Elles se sont conformées à l’augmentation du taux d’emprunt à 10 ans mais n’a pas suivi le rythme quand ce dernier s’est stabilisé autour de 0,7%.

En revanche, on ne remarque pas vraiment une motivation remarquable des emprunteurs. Malgré la sensibilisation des banques, les clients ne se sont pas montrés très enthousiastes, même en sachant qu’il pouvait y avoir une augmentation.

Or, il y avait une période au début de cette année où les emprunteurs se précipitaient dans les établissements financiers. Cela a même éveillé les soupçons des autorités de régulation quant à la nécessité de rester vigilants. Au cours du mois de juin, l’offre de crédit s’est nettement stabilisée.

Le taux est en équilibre mais le prix augmente

Indépendamment de ce que laisse entendre le taux immobilier, le prix sur le marché immobilier continu de remonter. Ce marché subit même quelques agitations à cause du fait que le volume des offres ne satisfait plus la demande.

Dans les plus grandes villes, les biens immobiliers à vendre se font de plus en plus rares. Cette situation a conduit à une hausse considérable des prix immobiliers. Autre conséquence, la volatilité des offres a également augmenté.

Par ailleurs, il y a un détail qu’il faut noter. La légère hausse des taux ne touche pas tous les types de contrats. Il paraît que seuls les prêts de courte durée subissent cette progression : ceux contractés sur 15 ans. Les contrats de longue durée, eux, sont restés intacts. Ces derniers intéressent particulièrement les jeunes clients à qui profite bien le remboursement sur le long terme.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.