Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Immobilier : appartement, maison, ville, campagne... Où les Français ont-ils envie de vivre ?

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 31 octobre 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

modèle de maison

Une étude, réalisée pour la Chaire Réalités x Audencia, révèle que trois quarts des Français sont satisfaits de leur logement actuel. Les 25% non-satisfaits vivent généralement dans des logements trop petits, et situées dans des zones très denses.

Comment les Français perçoivent-ils leur logement ? Pour le savoir, la Chaire Réalités x Audencia a réalisé son premier Observatoire société & consommation (ObSoCo). D’après les résultats de l’enquête*, près des trois quarts des interrogés se déclarent satisfaits (74%), voire très satisfaits (34%) de leur habitat, de quoi donner plus d'informations pour votre crédit immobilier.

Quel taux pour votre projet ?

Des grandes agglomérations jugées trop bruyantes et polluées

Parmi ceux qui sont les plus enchantés vis-à-vis de leur logement, nombreux vivent en “campagne isolée”. D’ailleurs, à la question, « Idéalement, où souhaiteriez-vous habiter », vivre à la campagne, dans un village ou un hameau recueille le plus de citations (28 %). Ces lieux sont en effet synonymes d’espace pour les Français, au contraire des grandes agglomérations, jugées trop concentrées, notamment par ceux vivant dans les appartements les plus petits et sans extérieur.

Une grande partie des sondés (89%) reprochent à ces zones un nombre trop important d'habitants, mais aussi des difficultés de stationnement (83 %), ainsi qu’un trop-plein d'agitations et de stimulations (79 %). Et ce ne sont pas tant les bâtiments nombreux et rapprochés dans ces espaces urbanisés qui leur posent problème, mais avant tout les nuisances sensorielles (bruits, odeurs, saleté, etc.), l'insécurité, et la pollution que la densité engendre.

Une accessibilité aux commerces très recherchée

Pour autant, la demande des Français est paradoxalement forte pour les aménités qu’apporte cette densité urbaine. En effet, 85% des sondés aimeraient pouvoir accéder à une boulangerie à moins de 10 minutes à pied depuis leur domicile, et 79% à une supérette.

Une grande proportion des interrogés aimeraient également être très proches d’une pharmacie (79 %), d’un cabinet médical (71 %) ou encore d'une desserte en transports en commun (70 %). Or, l'accessibilité à ces aménités « fait naturellement défaut à ceux qui habitent dans des zones non denses », souligne Agnès Crozet, directrice associée à l'ObSoCo.

Quel taux pour votre projet ?

Des villes moyennes fortement plébiscitées

L’exode urbain n’est donc pas encore pour demain. D’autant que seuls 13 % des urbains se verraient vivre dans un village (9 %) ou dans la campagne isolée (4 %). Cependant, les Français ne sont pas prêts à s’installer dans n’importe quel type de ville. En majorité, ils semblent en effet bouder les grandes métropoles, puisqu’ils ne sont que 7% à considérer que leur centre-ville comme un lieu de vie idéal. Et seulement 14% à aspirer à vivre à proximité ou dans une grande ville, mais en dehors du centre. 

En revanche, les villes moyennes ont particulièrement la cote. Car s’ils le pouvaient, 30% des sondés s’y installeraient, ou du moins à proximité. « Il y a un véritable fantasme de la ville moyenne », affirme Agnès Crozet. Elles sont vues comme vu comme « conciliant les bénéfices de la proximité des aménités avec le calme, la tranquillité et la nature », selon elle.

* Etude menée en ligne du 20 au 30 juin 2023 auprès d'un échantillon de 2 000 personnes représentatif de la population de France métropolitaine âgée de 18 à 75 ans.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.