Menu Crédit immobilier

Le pouvoir d’achat immobilier sera encore en baisse cette année

Pouvoir achat immobilier en baisse

Bien que les taux d’emprunt immobilier continuent de se maintenir à un niveau très bas, les acquéreurs devraient encore perdre du pouvoir d’achat. Suivant la tendance observée depuis quatre ans maintenant, les prix ne cessent d’augmenter dans les principales agglomérations françaises. Néanmoins, malgré des facteurs peu encourageants pour les acheteurs, le marché de l’immobilier devrait rester dynamique en 2019.

Jusqu’à 20 m2 de perdus en quatre ans

Nous avons publié ce baromètre en début d’année pour mesurer le recul du pouvoir d’achat immobilier dans les grandes villes françaises. Il ressort de cette étude que Strasbourg affiche la plus forte progression des prix depuis 2014.

Avec un crédit immobilier sur 20 ans et une mensualité de 1 000 €, l’acheteur ne pourrait plus prétendre qu’à 62 m2, contre 82 m2 quatre ans auparavant. À budget équivalent, l’acquéreur a perdu :

  • 18 m2 à Bordeaux ;
  • 13 m2 à Marseille ;
  • 12 m2 à Nantes ;
  • 9 m2 à Toulouse.

Cette année, une hausse moyenne des prix de l’ordre de +2 % est annoncée, ainsi qu’une légère remontée des taux d’intérêt dans les mois à venir.

Olivier Eluère, économiste au Crédit Agricole, estime que

le nombre de transactions connaîtra un recul d’environ 5 % en 2019, avec une baisse qui sera plus marquée dans le neuf ».

Olivier Eluère

Ces prévisions sont issues du dernier rapport trimestriel de l’établissement sur le marché immobilier.

Le marché restera relativement stable

Malgré ces indicateurs qui annoncent une réduction du pouvoir d’achat des acheteurs,

le secteur restera dynamique cette année

, d’après Olivier Eluère. Il mentionne notamment « le désir de devenir propriétaire » ou encore la considération du bien immobilier comme un placement de sûreté.

Malgré la hausse attendue, les taux se maintiendront probablement en dessous des 2 %. L’apport personnel exigé des acquéreurs restera relativement faible.

Les emprunteurs pourront toujours négocier un allongement de la durée du remboursement pour gagner du pouvoir d’achat.

Notons que la durée moyenne a augmenté d’environ 12 mois sur deux ans.

Plusieurs paramètres demeurent donc favorables au dynamisme du marché, et de nombreux porteurs de projets vont encore recourir au prêt immobilier.

Malgré cela, aucun problème financier n’est à craindre. Les acheteurs sont loin de vouloir réaliser des spéculations, et la hausse des prix restera finalement raisonnable sur le court terme.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.