Menu Crédit immobilier

Les prix de l’immobilier se stabiliseraient-ils ?

stabilisation des prix de l'immobilier

La note de conjoncture immobilière publiée en avril par Notaires de France soulève la question de la stabilisation des prix de l’immobilier après plusieurs années de hausses. En analysant les tendances et les évolutions des prix de l’immobilier dans l’ancien et dans le neuf, on assiste notamment à un ralentissement de la hausse des prix, parfois même dans des villes où les prix ont explosé ces dernières années. Relative accalmie ou point de départ d’un mouvement plus global ?


Un nombre de transactions identique

Le premier point soulevé par le Conseil Supérieur du Notariat est le même nombre de transactions dans l’ancien entre fin 2017 et fin 2018. Avec environ 970 000 transactions enregistrées à ces deux périodes, l’immobilier français ne franchit pas le cap symbolique du million mais se maintient à un niveau extrêmement élevé et au meilleur niveau depuis le début des années 2000.

En effet, après une certaine stabilité du nombre de ventes et d’achats de biens immobiliers entre 2000 et 2008, une véritable chute avait été notée en 2009, avec seulement 564 000 transactions effectuées en cette année de crise. En revanche, les autres années, le seuil était plus proche des 850 000 transactions… Une relative stabilité donc sur ces 20 dernières années.

Néanmoins, si le nombre de transactions est resté relativement similaire, le nombre de logements a quant à lui fortement augmenté ces 20 dernières années. Les logements neufs ont notamment été produits en quantité. On ne peut donc pas parler nettement de stabilisation du marché de l’immobilier ces dernières années.

Du nouveau depuis 2017 !

En revanche, en 2017 et 2018, avec le nombre de transactions au même seuil, une nette stabilisation du marché s’est engrangée, et c’est parti pour durer selon les notaires de France. En effet, un décrochage semble impossible, notamment en cette période de taux très bas qui encourage à acheter des biens.

De plus, l’immobilier reste une véritable valeur pour les Français, qui se réfugient dans la pierre pour investir et se constituer un patrimoine. Les dernières études ont encore une fois prouvé cette mentalité bien française, qui dynamise encore les transactions immobilières.

Mais surtout, les prix de l’immobilier enregistrent une certaine stabilité voire une baisse dans certaines villes de France. Si l’Ile-de-France et quelques métropoles régionales nous montrent le contraire, elles ne résument pas le marché national, qui voit ses tendances haussières diminuer.

Une hausse des prix moins forte

L’étude des Notaires de France n’indique pas une baisse des prix du marché, mais bien une hausse des prix plus faibles qu’auparavant dans sa dernière note de conjoncture immobilière. En effet, si 45% des départements français enregistrent une hausse des prix de leurs appartements anciens, 40% des départements ont noté une baisse de ces prix en 2018, et 15% une stabilité sur cette même année.

Cette disparité des prix en province annonce un mouvement de stabilisation des prix et un assagissement du marché. D’autant plus que les prix devraient rester similaires, dans un contexte de volume de transactions élevé et d’un marché dynamique et en bonne santé.

Les écarts constatés font quant à eux état de secteurs plus ou moins recherchés en France, en fonction de la dynamique économique. L’étude note particulièrement une corrélation entre la vigueur du marché de l’immobilier et l’évolution du marché du travail…

Des écarts qui font aussi écho à une stabilité beaucoup moins certaine du côté du marché du logement neuf : entre les modifications des différents dispositifs fiscaux et les prochaines élections qui jouent sur les permis de construire, « ce marché peine quelque peu à trouver un rythme de croisière » indique l’enquête.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.