Les conditions d’emprunt toujours très favorables améliorent le pouvoir d’achat immobilier des Français

Conditions emprunt toujours favorables

La baisse du pouvoir d’achat est l’une des principales raisons qui ont donné naissance au mouvement des Gilets jaunes. Mais selon une étude menée par BNP Paribas, cet argument se fonde sur une donnée erronée, puisque le pouvoir d’achat des Français s’est nettement amélioré en 10 ans, du moins dans le domaine de l’immobilier.

La hausse des prix n’a pas rogné le pouvoir d’achat immobilier des Français

En France, le prix de l’immobilier, tous types de biens confondus, n’a cessé de flamber au cours de ces dernières années.

Rien qu’en 2018 et par rapport à 2017, le prix moyen a progressé de +3,3 %.

Important Si les Français ont l’impression de voir leur pouvoir d’achat immobilier s’amoindrir, c’est parce que ce dernier n’a enregistré que +1 % de hausse sur la même période.

De plus, le revenu est resté quasiment au même niveau (+0,2 %).

Mais d’un point de vue plus élargi et en considérant les conditions actuelles régissant le crédit immobilier, il apparait que l’accession à la propriété est devenue plus facile dans l’Hexagone et que les candidats à l’achat peuvent même viser des surfaces beaucoup plus grandes qu’il y a dix ans.

Selon l’étude de BNP Paribas,

avec le même niveau de revenu, un aspirant propriétaire peut prétendre à 36 % de superficie de plus qu’en 2008.

Bien évidemment, il s’agit là d’une estimation globale, puisque la réalité est différente en fonction des régions.

Quel taux pour votre projet ?

Même à Paris, les acheteurs ont plus de possibilités

La Ville des Lumières est réputée pour afficher des prix immobiliers exorbitants. Pourtant, grâce notamment à la politique des taux bas opérée par les organismes de crédit sur le prêt immobilier, le pouvoir d’achat d’un investisseur immobilier à Paris a bondi de +10,5 % en une décennie. Même constat à Lyon où la capacité d’acquisition s’est appréciée de +9 %.

Important Pour 2019, selon toutes vraisemblances, la hausse des prix va se poursuivre, surtout avec la raréfaction de l’offre. Mais en parallèle, les conditions de prêt resteront favorables à l’emprunteur, de sorte que son pouvoir d’achat immobilier demeurera stable ou s'améliorera.

Pour l’instant, les banques continuent de proposer des crédits à bas coût pour attirer les clients. Cette tendance devrait perdurer encore plusieurs mois, à moins que la Banque Centale Européenne ne se décide à relever son taux directeur.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.