Menu Crédit immobilier

La croissance des dépenses de logement affecte le budget des Français

Croissance dépenses logement

Selon la dernière étude Sofinscope concernant le budget logement des Français, la tendance haussière se poursuit. Les locataires, notamment, sont fortement pénalisés, car le coût croissant de ce poste de dépenses affecte tous les autres. Cette situation devrait inciter de nombreux ménages à se lancer dans un achat immobilier, d’autant que les taux de prêt sont toujours très faibles.

Écart important sur le poids du budget logement entre locataires et propriétaires

La dernière étude Sofinscope indique que le logement coûte en moyenne 661 euros aux Français chaque mois, soit 30 euros de plus que son niveau de 2017. Il revient encore plus cher aux Franciliens, qui déboursent environ 852 euros, alors que dans les autres régions, la moyenne se situe à 617 euros.

Important Outre le montant en hausse, c’est la part du budget logement sur les revenus mensuels qui pèse le plus sur les ménages.

Pour les locataires, cette part se monte actuellement à 38 %, au point que 33 % des Français reconnaissent avoir du mal à s’acquitter de leur loyer ou de leur mensualité de crédit à l’habitat. 43 % d’entre eux jugent cette dépense excessive au regard de leurs ressources et doivent sacrifier leurs loisirs, voire réduire leur budget alimentation, et renoncer à mettre de l’argent de côté.

Elle est en revanche moindre pour les propriétaires, en particulier les seniors, qui pour la plupart, n’ont plus de crédit immobilier à rembourser. Pour cette catégorie de personnes, le logement ne représente que 5 % de l’ensemble des dépenses.

Des disparités qui pourraient encourager l’accession à la propriété

La différence de ressenti n’est pas uniquement observée entre locataires et propriétaires.

Important L’étude de Sofinscope met en lumière un écart important entre les habitants d’Île-de-France et les autres, 33 % des premiers estimant que les sommes allouées à leur logement sont trop élevées.

Ces conclusions pourraient inciter les locataires à concrétiser un projet d’acquisition d’une maison ou d’un appartement. La conjoncture leur est favorable, les taux crédits immobiliers étant toujours proches des seuils historiques d’octobre 2016. Les professionnels du marché annoncent une moyenne toutes durées confondues comprise entre 1,35 % et 1,40 %, mais les bons profils peuvent décrocher moins de 1 % sur 15 et 20 ans, et autour de 1,20 % sur 25 ans.

Une simulation de prêt effectuée sur les outils gratuits en ligne permet aux candidats à l’achat d’évaluer leur capacité d’emprunt.

Il faut également penser à comparer les offres d’assurance de crédit. Dans un contexte de faiblesse des taux d’intérêt, cette couverture un levier efficace pour faire baisser le coût total du financement.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.