Comparez les offres de crédit immobilier,

et trouvez la solution adaptée à votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Prêt immobilier : les taux pourraient passer la barre des 4% dès la rentrée

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 16 juin 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

taux

Alors que la Banque centrale européenne (BCE) vient de relever ses taux directeurs, les taux de crédit immobilier pourraient, dès septembre, atteindre 4% en moyenne pour les prêts les plus longs. C'est quatre fois plus qu’au premier trimestre 2022

L’accès au crédit immobilier va encore se compliquer pour les emprunteurs. Alors qu’ils font déjà face à une flambée des taux depuis le début de l’année 2022, ces derniers devraient, dès la rentrée, atteindre les 4% en moyenne pour les prêts conclus sur 25 ans. Dans cette hypothèse, ils auront donc quadruplé en un an et demi, puisqu’ils se situaient aux alentours de 1% au 1er mars 2022, selon la moyenne des courtiers.

Une hausse des taux causée par l’inflation

Invitée cette semaine dans l’émission Télématin de France 2 Maël Bernier, la porte-parole de Meilleurtaux, explique que “les taux [de crédit] remontent parce que l’inflation remonte. Et que puisqu'on lutte contre l’inflation, on [la Banque centrale européenne, NDLR] augmente les taux directeurs en Europe”.

En effet, pour la huitième fois d’affilée, la BCE a, sans surprise, réhaussé ses taux directeurs à des niveaux jamais vus depuis novembre 2008.

Quel taux pour votre projet ?

Des taux à 4% pour tous “fin 2023”

Conséquence : plus ces taux sont élevés, plus les banques qui empruntent de l’argent à la BCE doivent rembourser d’intérêts. Pour ce faire, elles augmentent les taux d’intérêts des crédits qu’elles proposent à leurs clients.

Malheureusement pour ces derniers, la hausse des taux devrait continuer même après septembre. “Fin 2023, tout le monde sera à 4 % sauf les meilleurs dossiers qui resteront en dessous”, complète Maël Bernier. Le crédit va donc coûter plus cher aux emprunteurs, qui vont continuer de voir leur capacité d’emprunt diminuer.

Une offre bancaire bientôt élargie ?

Toutefois, cette hausse des taux est “une bonne nouvelle”, estime notre porte-parole. Elle explique en effet que le relèvement des taux va permettre à l’offre bancaire de “s’agrandir”, alors qu’aujourd’hui, elle demeure “très restreinte”.

En témoignent les derniers chiffres de la Banque de France, selon lesquels la production de crédit a chuté de 45,9% en mai 2023, par rapport à mai 2022.

Vers une baisse des prix des biens immobiliers ?

Avec la hausse des taux, les établissements bancaires vont donc potentiellement être moins frileux à prêter de l’argent. Mais en plus, les prix de l’immobilier pourraient baisser, au bénéfice des acheteurs.

“Dans le domaine immobilier, la hausse des taux raréfie les acheteurs et finit par faire baisser les prix”, a rappelé Agnès Bénassy-Quéré, sous-gouverneure de la Banque de France dans une tribune publiée jeudi, et relayée par Le Parisien. “C’est une puissante force de rappel pour le pouvoir d’achat immobilier, même s’il peut exister un délai entre la hausse des taux et la baisse des prix” a-t-elle ajouté.

En attendant, de nombreux professionnels de l’immobilier espéraient un assouplissement des critères d’octroi des crédits immobiliers du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Des règles qui, depuis le début 2022, imposent aux emprunteurs un taux d’endettement de 35 % maximum, et une durée de remboursement de 25 ans (hors exceptions). Mais mardi, la réunion du HCSF n’a débouché que sur des évolutions à la marge de ses règles.

Le lien a bien été copié

J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.