Menu Crédit immobilier

Aux États-Unis, il est possible de rembourser son crédit hypothécaire à l’aide de cryptomonnaies

économies pour crédit

Plus de 560 000 Américains ayant souscrit un crédit hypothécaire chez UWM (United Wholesale Mortgage) auront bientôt la chance de régler leurs dettes avec des monnaies virtuelles. Cet acteur majeur du crédit immobilier a en effet déclaré que cette manière de rembourser le prêt sera maintenant possible pour ses clients.

Dans un premier temps, les emprunteurs pourront utiliser le bitcoin, mais le prêteur n’a pas exclu d’étendre cette possibilité aux autres cryptomonnaies.

Selon l’explication du patron de l’organisme financier, l’objectif est de simplifier le remboursement des crédits. Jusqu’ici, les détails sur le fonctionnement des paiements n’ont pas été fournis étant donné que l’entreprise est encore en discussion avec les autorités de régulation américaines.

Les prêteurs privés dominent le marché

Aux États-Unis, le marché du crédit hypothécaire est largement dominé par les acteurs privés du prêt immobilier, comme United Wholesale Mortgage.

Ce dernier arrive en deuxième position avec 561 000 de prêts accordés en 2020, derrière Quicken Loans (1,142) et devant Freedom Mortgage (près de 390 000).

À la quatrième place figure Wells Fargo, tandis que les autres grands groupes bancaires se situent loin derrière (JP Chase Morgan occupe la sixième position et Bank Of America, la neuvième).

La décision d’UWM a été influencée par la percée impressionnante des cryptomonnaies dans le milieu économique. Ce phénomène contraint les acteurs du secteur financier à suivre le mouvement et accepter ces monnaies numériques.

De leur côté, les autorités de régulation surveillent de très près l’évolution de la situation et appellent les consommateurs à la prudence.

Le problème de la volatilité du bitcoin se pose

Important Si le paiement en bitcoin peut simplifier les tâches de certains emprunteurs immobiliers, la volatilité de cette monnaie numérique pose encore problème. Il ne sera pas évident de déterminer le montant de la mensualité à rembourser étant donné que le prix de cet actif spéculatif fluctue constamment.

Par ailleurs, le remboursement du crédit hypothécaire avec le bitcoin pourrait déclencher l’impôt sur les gains en capital.

Il ne faut pas non plus oublier que les règles fiscales relatives aux cryptomonnaies sont en cours de révision,

Rappelle un expert financier américain.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.