Menu Crédit immobilier

Nouvelle baisse en juillet sur des taux de crédit immobilier historiquement faibles

Baisse taux crédit immobilier en juillet

Après avoir battu des records historiques en mai 2019, les taux des prêts ont poursuivi leur baisse en juin et juillet. Le passage des taux des OAT en dessous de zéro a permis aux banques de revoir des barèmes déjà exceptionnels à la baisse. Désormais, les emprunteurs présentant un dossier solide peuvent décrocher un financement à moins de 1 %, même sur de longues durées.

Des taux à moins de 1 % sur 20 ans pour les meilleurs dossiers

En repli continu depuis plus de deux ans, les taux de crédits immobiliers sont descendus à 1,29 % sur toutes les durées en mai dernier, battant les records de faiblesse observés en novembre 2016. Le mouvement baissier ne s’est pas interrompu pour autant, porté par des taux directeurs proches de 0 %.

Bénéficiant de conditions de refinancement exceptionnelles, les établissements prêteurs en font profiter leurs clients dans un contexte de forte concurrence sur le marché. L’analyse des tarifs affichés par la plupart des enseignes bancaires pour juillet montre ainsi de nouvelles réductions par rapport à juin. Certains établissements optent pour des ajustements contrastés, maintenant les barèmes sur quelques durées et appliquant des décotes sur les autres, notamment sur les crédits à 20 et 25 ans, qui sont les plus courants.

Nos équipes annoncent par exemple des moyennes à 1,22 % sur 15 ans, et pour des échéances plus éloignées, à 20 et 25 ans, des taux à 1,36 % et 1,57 % respectivement. D’après Les Échos,

il n’est pas rare, pour les meilleurs dossiers, de décrocher des taux inférieurs à 1 % pour un endettement sur 20 ans.

Des taux très avantageux qui attirent les primo-accédants

Cette conjoncture très favorable encourage de nombreux ménages à franchir le pas. Les professionnels du secteur tablent ainsi sur plus d’un million de biens vendus dans l’ancien pour cette année.

Les primo-accédants sont particulièrement concernés par ces crédits bon marché, eux dont le revenu moyen est passé de 43 600 euros en 2018 à 44 300 euros actuellement, soit une croissance de 1,6 %. Les banques ont développé des offres attractives pour ces profils à fort potentiel à qui elles pourront par la suite vendre toutes sortes de produits et services plus rémunérateurs : assurances, solutions d’épargne, placements…

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.