Comparez les offres de crédit immobilier,

et trouvez la solution adaptée à votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Étudiants à Paris : la course au logement s'annonce encore plus intense

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 21 juin 2024 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

modèle de maison

La crise du logement étudiant s’intensifie depuis 2022, comme le démontre une récente étude réalisée par la plateforme PAP. Cette année encore, une réduction de 7 % de l’offre locative destinée à ce public est attendue, après une chute de 14 % en 2023. Dans ce contexte tendu, l’accès au logement devient un facteur déterminant dans les choix d’orientation des jeunes.

Un marché du logement étudiant en déséquilibre

L’analyse de PAP met en lumière un double phénomène aggravant la situation sur le marché :

  • la réduction du nombre de logements disponibles à la location consécutive à la multiplication des meublés touristiques, des logements vacants ou sous-occupés,
  • la prolongation de la durée de séjour des locataires en raison de leurs difficultés à devenir propriétaires.

En parallèle, la demande reste soutenue, et même en hausse dans la majorité des métropoles tricolores. Il en résulte une nette croissance dans les villes plus abordables telles que Le Mans, Reims, Limoges, Toulouse et Le Havre. En effet, avec un mètre carré à moins de 20 euros, il est possible d’y trouver des studios à louer pour moins de 500 euros par mois.

Au début du mois de juin, les recherches pour des studios meublés ont enregistré des bonds respectifs de 22,8 %, 16 %, 11,4 %, 8,4 % et 7,5 % sur un an. En revanche, les grandes agglomérations, toujours très onéreuses pour les locataires, ont progressivement délaissées. Le recul par rapport à la même période l’année dernière atteint 3,3 % à Lyon, contre 1,6 % à Marseille et -0,4 % à Nice.

Les analystes soulignent néanmoins que la tenue des Jeux olympiques, ainsi que l’affluence touristique estivale traditionnelle sur la Côte d’Azur peuvent justifier la diminution des requêtes en juin.

Il est possible que les étudiants attendent le mois d’août, voire septembre, pour se lancer dans la recherche de leur logement en vue de la prochaine année scolaire. Il faudra donc patienter jusqu’à la rentrée pour confirmer ou infirmer la tendance.

Quel taux pour votre projet ?

JO et prix immobiliers freinent la demande en Île-de-France

En Île-de-France, les JO et les prix immobiliers toujours élevés expliquent probablement l’érosion de la demande constatée début juin. Elle est particulièrement marquée à Ivry-sur-Seine (-11,3 %), Clichy (-10,2 %), ou encore Vitry-sur-Seine (-10,1 %). Bien que légèrement inférieur, le taux de baisse reste notable à Nanterre (-9,8 %), à Courbevoie (-9,1 %), ainsi que dans la capitale (-8,4 %).

Paris concentre un nombre excessif d’étudiants, avec 13,5 % des effectifs nationaux, soit une proportion quatre fois supérieure à sa part relative sur l’ensemble de la population (3,3 %). Cette affluence ne cesse d’augmenter, avec 5 000 nouveaux arrivants par an depuis deux décennies. Or, confronté à une demande croissante, le parc locatif local peine à suivre ce rythme effréné.

Avec les Jeux olympiques qui captent toute l’attention de la région, PAP avertit les étudiants que :

La probable pénurie de logements pourrait se traduire par une « concurrence féroce dès la mi-août.
Corinne Jolly, sa présidente, les exhorte à agir rapidement, soulignant que le mois de juin offre généralement le plus large éventail d’options de location.

Corinne Jolly

A retenir
  • L’offre de logements locatifs pour les étudiants diminue de -7 % en 2024 après une chute de 14 % en 2023.
  • La demande reste soutenue, notamment dans les villes plus abordables, telles que Le Mans, Reims, Limoges, Toulouse, Le Havre.
  • Les prix élevés et les Jeux olympiques aggravent la situation en Île-de-France, entraînant une baisse de la demande, notamment à Paris et sa proche banlieue.
  • Les étudiants sont encouragés à se mettre en quête d’un logement dès juin pour éviter la concurrence féroce à l’approche de la rentrée.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.