Crédit immobilier : la hausse des taux s’amplifie et la durée des prêts s’allonge

hausse des taux immobiliers

Que vous empruntiez sur 15, 20 ou 25 ans, les taux de crédit immobilier continuent d’augmenter. Quant à la durée moyenne des prêts accordés, elle continue de s’allonger, jusqu’à atteindre un niveau inédit. Décryptage.

Quel que soit votre profil d’emprunteur, il y a une constante : les taux grimpent. Mais selon la durée de votre crédit et vos revenus, ces taux peuvent fortement varier, d’après le dernier Observatoire CSA/Crédit Logement publié mardi.

Quel taux pour votre projet ?

Un taux moyen plus de deux fois supérieur à celui observé en décembre 2021

Dans le détail, l'étude divise les ménages emprunteurs en quatre groupes. Pour bien mettre en évidence les différentes conditions d’octroi d’un prêt, comparons les taux moyens constatés en décembre 2022 pour les deux extrêmes. A savoir, le premier groupe, qui rassemble les 25 % d’emprunteurs dont le taux est le plus bas. Et le quatrième groupe, qui rassemble lui les 25 % d’emprunteurs dont le taux est le plus élevé.

Sur 15 ans, la première catégorie mentionnée obtient un taux moyen de 1,78 %, contre 2,41 % pour la seconde. Et sur 25 ans, ces deux groupes obtiennent respectivement des taux moyens de 2,12 % et 2,66 %. Toutes catégories confondues, les taux moyens constatés en décembre 2022 sont de 2,14 % pour 15 ans, 2,30 % sur 20 ans et 2,42 % sur 25 ans, soit la durée maximale théorique autorisée pour souscrire un crédit.

Par ailleurs, “toutes durées confondues, le taux moyen ressort à 2,34 % et il atteint même 2,54 % à la mi-janvier selon les données provisoires de cette enquête”, explique le site d’information MoneyVox. Pour comparaison, en 2021 à la même période, le taux moyen était de 1,06 %. Il a donc plus que doublé en décembre 2022.

Quel taux pour votre projet ?

La durée moyenne des crédits atteint des records

Autre constat qui ressort de l’enquête de l’Observatoire : l’allongement de la durée moyenne des crédits se poursuit. C'est même du jamais vu, puisqu’elle atteint 20,7 ans en décembre 2022, soit 248 mois. Plus de 20 ans auparavant, cette durée était de 13,6 ans en 2001. Un chiffre inconcevable aujourd’hui, lorsque l’on sait que “la part des prêts les plus courts, 15 ans et moins, n'est plus que de 14,3 %”, rappelle MoneyVox.

Plus que jamais, la tendance est donc à souscription de prêts longs. En effet, “65,2 % des prêts bancaires à l’accession à la propriété ont été octroyés sur une durée comprise entre plus de 20 ans et 25 ans, contre 55,2 % en 2021”, selon l’étude. Plus précisément, sur les trois derniers mois de 2022, la durée moyenne des prêts était de 263 mois pour l’accession dans le neuf, et 258 mois dans l’ancien.

Cependant, “cet allongement n'est plus suffisant pour compenser les conséquences de la hausse des prix des logements ou amortir les conséquences de l'augmentation des taux d'apport personnel exigés”, note l'Observatoire. Car ces derniers flambent. Au dernier trimestre 2022, le niveau de l'apport personnel moyen était 43,5 % plus élevé qu’à la même période en 2019.

Au final, l’Observatoire constate que le nombre de prêts accordés ait reculé de 20,5 % en 2022 par rapport à 2021. Soit une chute similaire à celle survenue pendant la crise financière de 2008, pointent les auteurs de cette étude.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.