Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Le licenciement dispense du paiement des indemnités de remboursement anticipé

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 6 juillet 2015 .
Temps de lecture : 2 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Licenciement

Si vous venez de perdre votre emploi et que vous souhaitez rembourser tout ou partie de votre crédit immobilier par anticipation, la loi vous dispense du paiement d’éventuelles pénalités. C’est ce que confirme une récente jurisprudence.

Les cas de dispense des indemnités de remboursement anticipé (IRA)

Le contexte de taux faibles actuel incite de nombreux ménages à procéder au remboursement anticipé de leur prêt immobilier et à négocier en parallèle un crédit aux conditions plus attractives auprès d’un établissement concurrent.

Dans la plupart des cas, la banque initiale applique des pénalités si celles-ci sont clairement stipulées dans le contrat.

Exception est cependant faite dans trois situations spécifiques : le décès, le déménagement dû à un changement du lieu d’exercice de l’activité professionnelle et qui impose la cession du bien immobilier, ou le licenciement.

Cette dispense des IRA est fixée par les textes et concerne tous les contrats signés depuis la loi du 25 juin 1999.

Quel taux pour votre projet ?

La jurisprudence confirme la prévalence du licenciement pour la dispense des IRA

Une jurisprudence vient rappeler la règlementation. Dans ce cas particulier, une banque a décrété que le licenciement de l’un des cocontractants d’un prêt immobilier n’était qu’un prétexte pour la demande de remboursement anticipé sans pénalités, estimant que ces derniers cherchent à négocier un taux d’intérêt moindre ailleurs.

VerdictMais dans sa décision du 17 juin dernier, la Cour de cassation lui a donné tort. Au vu de la réalité du licenciement, elle estime que le motif est tout à fait valable et prime sur toute autre considération. En conséquence, les co-emprunteurs n’ont pas à payer de pénalités pour le règlement par anticipation du capital restant dû.

Pour tous les autres propriétaires endettés, le point essentiel à retenir est qu’il suffit du licenciement d’un seul des deux souscripteurs du prêt pour supprimer les IRA en cas de rachat du prêt. Par ailleurs, cette mesure n’empêche pas ces derniers de négocier un autre emprunt à un taux d’intérêt plus attractif.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.