Comparez les offres de crédit immobilier,

et trouvez la solution adaptée à votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Rebond de la production de crédits immobiliers en avril, mais des freins persistent

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 17 juin 2024 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

modèle de maison

Ces deux dernières années, la production de crédits immobiliers a chuté en raison des taux d’intérêt élevés et des critères d’accès toujours stricts imposés par le HCSF. Cependant, le dernier rapport de la Banque de France montre un rebond à 8,9 milliards d’euros en avril 2024, soit une hausse de 30 % sur un mois. Les conditions d’emprunt plus favorables expliquent ce regain de dynamisme.

Premier rebond significatif de la production de crédits immobiliers

La remontée brutale et continue des taux immobiliers observée depuis le printemps 2022 après avoir atteint des seuils bas historiques entre 2019 et 2021 a entraîné une chute de la production de prêts. Malgré des sursauts ponctuels, notamment en janvier 2023, la tendance globale est restée baissière.

L’inversion notable de la courbe relevée en avril marque donc le premier véritable changement.

Selon les experts, elle s’explique par la décrue significative des taux des nouveaux financements accordés.

En effet, avec un repli de 0,28 point de pourcentage par rapport à janvier, la moyenne est tombée à 3,89 % en avril. Et le communiqué de la Banque de France en date du 6 juin annonce une probable poursuite du mouvement haussier en mai après analyse de plusieurs indicateurs.

L’Observatoire CSA/Crédit logement, une autre source d’information incontournable sur ce marché,

Confirme que les banques déploient des efforts considérables pour relancer la production de prêts à l’habita.
Quel taux pour votre projet ?

Des freins persistants à l’accession à la propriété

Néanmoins, les analystes situent le taux à 3,73 % en mai, toutes durées confondues, et ce coût continue de peser sur le pouvoir d’achat immobilier des Français.

En outre, malgré des appels répétés des différents acteurs, et le soutien de Bercy,

ImportantLa Banque de France s’oppose à un réel assouplissement des conditions d’octroi de crédits, notamment sur la question du taux d’effort, qui reste plafonné à 35 % des revenus de l’emprunteur.

Pour le gouverneur de l’institution, l’objectif demeure la prévention du surendettement. Il rappelle d’ailleurs que les établissements financiers disposent d’une marge de manœuvre qui n’est pas totalement exploitée.

Enfin, les prix toujours élevés des biens continuent d’entraver la concrétisation des projets d’achats des ménages. Certes, une décrue est en cours dans de nombreux endroits, y compris dans la capitale, où le mètre carré se négocie à nouveau en dessous de 10 000 euros. Mais les potentiels acquéreurs n’y trouvent pas encore leur compte. Or, dans un contexte de faiblesse de l’offre, les vendeurs restent majoritairement réticents à consentir des décotes très importantes.

A retenir
  • La production de crédits immobiliers a augmenté de 30 % en avril 2024 par rapport au mois précédent.
  • La moyenne des taux des nouveaux financements a baissé à 3,89 % en avril, expliquant la reprise des souscriptions.
  • Les banques accordent des conditions d’emprunt plus favorables pour relancer le marché.
  • Cependant, les taux d’intérêt et prix des biens immobiliers toujours élevés continuent à freiner l’accession à la propriété.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.