Comparez les offres de crédit immobilier,

et trouvez la solution adaptée à votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Crise de l’immobilier : le marché est soumis aux cycles économiques

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 24 janvier 2024 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

négociation

Après plusieurs années de fortes hausses, le secteur immobilier français est entré dans une crise profonde. Cette évolution est due à plusieurs facteurs, dont la remontée brutale des taux d’intérêt, qui renchérit le coût de l’emprunt, mais aussi la baisse du pouvoir d’achat des ménages, qui réduit leur capacité d’achat.

Ces fluctuations sont comparables à celles que connaît l’économie en général, qui évolue par cycles. Une période de croissance est généralement suivie d’une phase de dépression, puis d’une nouvelle période de reprise. Cette alternance cyclique est observable sur le marché immobilier, qui traverse régulièrement des phases de récession.

Les opportunités d’investissement en période de récession

Durant la phase de reprise qui suit une crise, le prix de l’immobilier est souvent au plus bas, ce qui offre un retour sur investissement attractif. Cette période d’expansion est caractérisée par un financement immobilier à crédit, dont le coût est largement influencé par les taux d’intérêt en vigueur.

ImportantCependant, une fois la croissance consolidée, l’offre excédentaire a du mal à s’ajuster à la demande. Si la demande faiblit, un mécanisme de normalisation, voire de diminution, se met en place, entraînant le marché vers une nouvelle phase de récession.

Quel taux pour votre projet ?

Le rôle majeur de la conjoncture économique

Les fluctuations du marché immobilier sont fortement liées à l’évolution des taux d’intérêt. Les ménages et les petites entreprises, principaux acteurs de ce marché, recourent fréquemment au crédit.

Ainsi, lorsque les taux remontent, les remboursements des dettes immobilières augmentent également. Combiné à une baisse des revenus, cela entraîne une diminution des ventes.

La conjoncture économique, en particulier le taux de chômage, est un autre facteur déterminant. À mesure que le chômage s'amplifie, les difficultés de remboursement s’accumulent, ce qui met une pression supplémentaire sur les banques.

Les autorités financières en première ligne pour prévenir les crises immobilières

Face à ces défis récurrents, une question se pose : est-il possible d’éviter ou du moins d’atténuer ces crises ? La stabilité du marché immobilier est devenue un enjeu majeur pour les régulateurs, qui doivent mettre en place des mesures préventives.

En France, les autorités financières ont adopté des approches prudentielles pour contrôler les crises immobilières. Les banques exigent des emprunteurs un apport personnel significatif lors de la demande de crédit immobilier, renforçant ainsi leur position et incitant les emprunteurs à un remboursement responsable.

En bref, la compréhension des mécanismes cycliques, la prise en compte des taux d’intérêt et la mise en œuvre de mesures prudentielles par les autorités financières sont autant de leviers essentiels pour mieux appréhender et atténuer les crises récurrentes du marché immobilier.

A retenir
  • À l’instar de l’économie en général, le marché immobilier est également soumis aux cycles économiques.
  • La hausse des taux d’intérêt et la baisse du pouvoir d’achat sont des facteurs qui peuvent entraîner une crise immobilière.
  • Les autorités financières peuvent contribuer à prévenir ces crises en adoptant des mesures prudentielles.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.