Val-de-Marne et Covid19 : les maires nouvellement élus viennent en soutien aux habitants

Covid 19 maire val de marne élection

À peine arrivés dans leur mairie respective, les nouveaux élus du Val-de-Marne ont déjà trouvé de quoi s’occuper, en l’occurrence le sort des habitants fortement secoués par la crise sanitaire et économique. Ainsi, les différentes villes de la région ont tenu à apporter leur aide à ceux qui sont frappés par la précarité.

Relancer la consommation est un impératif

Les maires des différentes communes de la région n’agissent pas de manière uniforme. Chacun choisit l’axe sur lequel centrer son aide ainsi que les catégories de personnes censées les recevoir.

Par exemple, le Maire d’Haÿ-les-Roses juge primordial de relancer la consommation. Dans cette optique, il a mis en place une mesure d’aide astucieuse puisqu’elle profite aux deux parties, à savoir les commerçants locaux et les consommateurs.

ImportantL’idée consiste à distribuer des chéquiers aux habitants de la ville (livrés dans leur boîte aux lettres), un chéquier qui comporte de nombreuses offres promotionnelles mises en place par les commerçants du coin.

Les diverses réductions sont les bienvenues pour des ménages grandement touchés par la crise. Encore plus que lors de la crise des Gilets jaunes, le pouvoir d’achat est au centre des préoccupations.

Cette action de la mairie arrive donc à point nommé, même si elle n’est pas suffisante pour maintenir un niveau de vie convenable. Pour les ménages, il faudra surement trouver d’autres moyens d’alléger les charges, par exemple en négociant un rachat de crédits pour éponger plus facilement les dettes.

Aider les jeunes

Depuis le début de la crise, la situation des ménages (parents et enfants) a été très souvent évoquée. Par contre, celle des étudiants qui vivent seuls et qui subviennent à leurs propres besoins semble avoir été occultée.

Pour remédier à cela, la mairie de Créteil a mis en place une aide spécialement destinée aux étudiants qui ne vivent pas sur un campus, mais plutôt dans une résidence autonome. Ladite aide se traduit par 200 euros offerts que le bénéficiaire peut utiliser à sa guise (loyer, courses, factures d’énergie…).

Dans les autres communes, d’autres types d’aides ont été accordées. À Kremlin-Bicêtre par exemple, les élus locaux ont préféré une aide indirecte qui consiste à laisser les impôts inchangés pour cette année (pas d’augmentation). Les habitants de Charenton qui touchent le RSA, de leur côté, vont avoir droit à une allocation spéciale.

Archives

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.