Le pouvoir d’achat des Français de nouveau sous tension

Pouvoir achat français tension

Déjà au centre de vives tensions en 2018, puis fortement rogné en 2020 à cause de la pandémie, le pouvoir d’achat des Français suscite toujours autant l’inquiétude. Les nombreux crédits souscrits avant la crise, qui apparaissaient à l’époque comme grandement abordables, mettent aujourd’hui les ménages en grande difficulté. Heureusement, des solutions existent.

L’État a tout fait pour limiter les dégâts

Lors du mouvement des gilets jaunes en 2018, les manifestants ont martelé le fait que leur pouvoir d’achat était en train de s’amenuiser dangereusement.

Pour apaiser leur colère, le gouvernement a mis en place quelques mesures qui ont porté leurs fruits. Hélas, la pandémie est arrivée en France et a paralysé le pays tout entier. Inéluctablement, le pouvoir d’achat des ménages allait encore observer une dégringolade.

Une fois de plus, l’État a dû voler au secours des ménages en difficulté, en particulier les plus vulnérables. Selon les prévisions de Bercy, un recul de -0,5 % du pouvoir d’achat est très probable, voire quasi inévitable. De son côté, le taux de chômage risque de monter en flèche avec les entreprises qui restent sous la menace de la faillite.

Je réduis mes mensualités

Tout n’est pas noir

Au sortir d’une année 2020 fortement pesante, l’année 2021 ne laisse pas présager de meilleurs lendemains.

Quelques bonnes nouvelles sont néanmoins venues égayer un peu ce début d’année, à commencer par l’allocation familiale qui a fait l’objet d’une majoration de +1 %. En ce qui concerne la revalorisation du SMIC, nombreux sont les syndicats qui ont critiqué la hausse décidée par le gouvernement, à savoir +0,99 %.

Assainir la situation financière

Pour l’heure, la principale préoccupation des ménages est de parvenir à rembourser correctement leurs crédits. Ces derniers se sont endettés massivement avant la crise, du temps où les taux s’étaient maintenus à un niveau « plancher ».

Important Avec la crise, les difficultés de remboursement commencent à se faire sentir. Dans ces cas-là, la solution la plus adéquate reste le rachat de crédits, un procédé qui permet de regrouper les différents crédits et de négocier avec l’organisme de financement de nouvelles modalités de remboursement. Par exemple, un rallongement de la durée permet d’amoindrir le montant des mensualités, laissant un reste à vivre plus important.

Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
top

Archives

Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.