La pandémie a fortement impacté les revenus des ménages italiens

tirelire et pièces

La Botte figure parmi les pays les plus touchés par la crise sanitaire qui a débuté l’année dernière. Comme pour tous les pays durement impactés, l’économie s’est effondrée. Les statistiques officielles démontrent que le niveau de vie et les finances des foyers sont au plus bas actuellement. Et la situation n’épargne aucune région, les conséquences de la pandémie ont ébranlé même les plus riches.

La crise sanitaire a fait plonger le PIB de l’Italie de -8,9 % l’année dernière, et sa dette publique s’élèverait à 160 % du PIB pour 2021. Malgré les mesures de soutien aux ménages et aux entreprises, la pauvreté gagne du terrain avec une hausse significative dans le nord du pays.

Plus de 9 % de la population en situation de précarité en 2020

Selon les chiffres officiels, 9,4 % de la population s’est retrouvé dans une situation de précarité économique en 2020. La pauvreté a ainsi touché près de 5,6 millions de personnes en seulement un an, soit le plus haut niveau jamais enregistré depuis 15 ans pour le pays.

ImportantDans le nord de la péninsule, environ 720 000 personnes souffrent de fragilité financière (7,6 %). Elles sont contraintes de vivre sous le seuil de la pauvreté, un état de fait qui entraîne une chute marquée de la consommation des ménages dans ces régions (-10 %) reconnues pourtant pour être plus riches.

En revanche, dans le sud du pays, les dépenses des ménages ont reculé de -7,3 % l’année dernière. Dans l’ensemble, la consommation a baissé de -9,1 % durant la crise sanitaire.

Une réforme du revenu de citoyenneté s’impose

Face à cette situation particulièrement critique, le gouvernement italien envisage de procéder à une réforme de l’État-providence.

La solution devrait aboutir à une révision à la hausse du revenu de citoyenneté, incontournable pour réduire le taux de pauvreté dans le pays,

Maria Cecilia Guerra

Souligne la secrétaire d’État à l’économie, Maria Cecilia Guerra.

En attendant le redressement de la situation, les ménages aux faibles revenus peuvent alléger leurs charges en procédant à un rachat de crédits. Mais peu se tournent vers cette solution.

Or, cette opération permet de réaménager le budget et de l’assainir étant donné qu’ils n’auront plus qu’une mensualité à rembourser pour l’ensemble des dettes.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.