En France, la dette publique atteint près de 2 740 milliards d’euros à la fin du premier trimestre 2021

piles de pièces

La pandémie et son impact sur la vie économique et sociale ont pesé lourd sur les finances publiques françaises. Un an après le début de la crise sanitaire, la dette publique atteint 2 739,2 milliards d’euros, d’après les chiffres publiés par l’Insee le 25 juin dernier. Celle-ci a progressé de 89 milliards d’euros par rapport au dernier trimestre 2020, et représente 118,2 % du PIB à la fin du mois de mars.

Cette hausse est due entre autres aux dépenses liées aux mesures de soutien aux ménages et entreprises, et à la mise en œuvre du plan de relance. Mais l’Insee a souligné qu’une partie de cette dette, soit 50,7 milliards d’euros, a servi à constituer la trésorerie de l’État et de la Sécurité sociale.

D’autre part, les dettes des administrations locales (régions et communes) ont également enregistré une croissance de 0,9 milliard d’euros, ce qui a entraîné une augmentation globale de la dette publique à la fin du premier trimestre 2021.

Je réduis mes mensualités

Un niveau inédit

Important Si les critères de Maastricht ont fixé le niveau de la dette publique des pays de la zone euro à 60 % du PIB, celui de la France s’établit à 118,2 % du PIB au 31 mars 2021, soit le niveau jamais enregistré pour l’Hexagone, laquelle a vu sa dette augmenter de 359 milliards d’euros en seulement 15 mois.

En effet, avant la pandémie (fin 2019), celle-ci n’a pas encore franchi la barre des 100 % du PIB, et s’est chiffrée à 2 379,5 milliards d’euros.

Par ailleurs, la part des ménages en difficulté financière a reculé de 20 % en un an. Cette situation touche davantage les travailleurs indépendants, lesquels ont dû contracter plusieurs dettes pour pouvoir boucler leur budget au quotidien.

À noter qu’il est possible d’alléger les charges en procédant à un regroupement de crédit. Cette opération permet de ne payer qu’une seule mensualité et de bénéficier d’un allongement de la durée de remboursement.

La dette publique pourrait représenter plus de 117 % du PIB à la fin de cette année

Selon les prévisions du gouvernement, la dette publique devrait s’élever à 117,2 % du PIB à la fin de cette année.

Pour rappel, son niveau a été de 115,1 % du PIB fin 2020.

Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
top

Archives

Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.