L’annulation des dettes des entreprises et de certains États évoquée pour éviter une crise économique mondiale

bureau avec calculatrice ordinateur

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de coronavirus menace la survie de milliers d’entreprises, et même certains États aux revenus faibles et lourdement endettés. Pour éviter une « catastrophe », certains éminents économistes recommandent l’annulation de la dette, mesure que le président de la République a déjà évoquée.

L’annulation des dettes des entreprises et de certains États préconisée par les économistes

Il semble que l’État français prévoie de pratiquer le « jubilé », qui consiste selon les traditions anciennes à annuler les dettes après une certaine période de prescription. Il s’agissait d’un moyen de « nettoyer » le système économique. En 2020, c’est pour éviter une crise majeure que deux économistes préconisent le recours au procédé.

Ainsi, Mario Draghi, ancien patron de la Banque centrale européenne, a estimé dans le Financial Times qu’il faut

Effacer les dettes des entreprises.

Mario Draghi

De son côté, Dominique Strauss Kahn, ancien patron du FMI, prône l’

Annulation de la dette des États les plus pauvres

Dominique Strauss Kahn

Comme cela a été fait plusieurs fois au cours des quatre dernières décennies.

Même si cela n’a pas été officiellement annoncé,

Important Les entreprises tricolores pourraient bénéficier de reports de charges et d’impôts qui cesseraient d’être dus.

En Italie, l’autorisation de suspension du versement des mensualités de prêt immobilier pourrait se transformer pour les ménages en annulation.

Quant aux États, ils empruntent massivement depuis quelques semaines, en mettant la santé et le contexte inédit en avant pour justifier les centaines de milliards réclamés. Or, d’après l’histoire financière, le recours excessif à la dette sous-entend une intention de ne jamais les rembourser.

Des mesures financières et monétaires inédites pour éviter une crise majeure

Derrière cette désinhibition, il faut en réalité voir une attente de prêts à des taux d’intérêt très faibles auprès de la banque centrale du pays. Par exemple, outre-Manche, l’interdiction pour la Banque d’Angleterre d’octroyer directement des crédits au gouvernement a été levée.

En France, d’autres experts suggèrent l’instauration de la « dette perpétuelle » sur le principe de la rente perpétuelle créée par Cambon, ministre des Finances de la Révolution française.

Important Le principe est que la dette génère des intérêts chaque année, mais sans jamais être remboursée.

Pendant que la réflexion se poursuit autour de ces différentes idées par les experts des domaines financier et monétaire, les ménages disposent de certains mécanismes existants pour alléger rapidement le poids des échéances de prêt sur leur budget mensuel.

Ils peuvent notamment recourir au regroupement de crédits,

Qui consiste à transformer les soldes des prêts en cours en un nouveau contrat unique à la durée allongée. Le montant des mensualités diminue ainsi mécaniquement, mais comme leur nombre augmente, les intérêts et par extension, le coût total du crédit regroupé, sont majorés.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.