Un cours de gestion financière pour les Finlandais

Femme déversant des pièces de 1 euro sur un téléphone

Comme le reste de l’Europe, la Finlande profite également de la faiblesse des taux de crédit résultant de la politique monétaire ultra-accommodante de la Banque centrale européenne. Mais plus que partout ailleurs, ce crédit facilement accessible présente pour les Finlandais un risque de surendettement ; au point d’amener la banque centrale locale à vouloir dispenser quelques notions rudimentaires de gestion des finances à la population.

Avec la digitalisation, les sommes deviennent plus abstraites

Les observateurs ont noté une corrélation directe entre l’aggravation de l’endettement des ménages finlandais et la disparition progressive du cash.

Selon eux,

Les paiements numériques, aujourd’hui utilisés par plus de 80 % des consommateurs, ne permettent pas à ces derniers de bien se rendre compte des dépenses qu’ils effectuent. Que ce soit par téléphone portable ou par carte sans contact, les sommes dépensées sont devenues beaucoup plus abstraites et donc plus difficiles à gérer pour les consommateurs finlandais.

Autre élément pointé du doigt comme facteur de risque de surendettement : les taux de crédit historiquement bas. Et pour ne rien arranger, les banques n’ont cessé d’assouplir leurs conditions d’octroi afin de permettre au plus grand nombre d’accéder au prêt.

Sauf que, là encore, beaucoup d’emprunteurs ont manqué de vigilance dans la gestion de leur finance et sont tombés dans la spirale de la dette (contracter un nouveau crédit pour rembourser un précédent emprunt).

Réapprendre à gérer… et à dépenser de manière intelligente

Les autorités finlandaises ont déjà tiré la sonnette d’alarme concernant l’endettement galopant de la population.

Même si des organisations existent pour accompagner les personnes en difficulté financière, la banque centrale finlandaise préconise tout de même une sorte de formation pour la population. Ceci commence par la maîtrise des outils de paiement numérique.

L’étape suivante consiste à responsabiliser un peu plus les consommateurs, les inciter à avoir moins recours aux crédits et à n’emprunter que les sommes qu’ils sont en mesure de rembourser.

Il sera également important de les sensibiliser aux différentes solutions existantes pour alléger les remboursements, en l’occurrence le rachat de crédits qui est l’un des moyens les plus efficaces pour faire baisser les mensualités et disposer d’un reste à vivre plus conséquent.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.