Endettement des ménages canadiens : une situation sous contrôle

Controle endettement ménage canadien

Les ménages canadiens pourront-ils poursuivre le remboursement de leurs dettes ? Cette question est l’une des préoccupations majeures de la Banque du Canada depuis que la crise sanitaire a paralysé l’activité économique. Toutefois, après avoir mené une étude sur les attentes des consommateurs, l’institution monétaire se montre confiante à propos de la capacité des emprunteurs à rembourser leurs dettes.

Par précaution, un certain nombre d’entre eux ont demandé un report de paiement, mais à l’issue de la période de suspension, presque la totalité de ces ménages s’est remise à verser leurs mensualités. L’étude n’a pas permis en revanche d’évaluer le risque de défauts de paiements sur les prêts hypothécaires : ceci ne pourrait se faire avant la fin de l’année 2020, étant donné que l’échéance des reports de paiement pour ce type de crédit était prévue pour la plupart au mois d’octobre.

Pas de hausse du taux d’intérêt en perspective

Afin de limiter les risques financiers liés à l’impact de la crise sanitaire sur l’économie et stimuler la relance de l’activité économique, la Banque du Canada ne compte pas rehausser son taux directeur.

Les taux d’emprunt bas profitent aux emprunteurs qui souhaitent améliorer leur pouvoir d’achat. En effet, ils peuvent demander un rachat de crédits et bénéficier d’une baisse de leurs mensualités et d’un allongement de la durée de remboursement.

Important À noter que contrairement à la dette de consommation, la dette hypothécaire a progressé depuis le début de la crise sanitaire.

Ceci s’explique par l’envie d’espace de nombreuses familles obligées de passer plus de temps à la maison à cause du confinement. En contrepartie, les dépenses liées aux besoins non essentiels ont reculé, ce qui a entrainé un repli de -15 % des soldes des cartes de crédit.

Le système financier canadien résiste à la crise

Les établissements bancaires canadiens disposent suffisamment de fonds propres leur permettant de faire face à une augmentation du risque de crédit.

Outre cela, les ménages bénéficiant des mesures de soutien de l’État visant à compenser partiellement les pertes des revenus auront moins des difficultés à rembourser leurs dettes.

La Banque du Canada se montre ainsi confiante quant à la résilience du système financier de son pays.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.