Les mesures annoncées dans le PLF 2020 répondent-elles aux attentes des Français ?

Mesures annoncées plf 2020

Le projet de loi des finances 2020 comporte différentes mesures visant à améliorer la situation économique de la France et le pouvoir d’achat des ménages. Interrogés sur les éventuelles répercussions positives de ces dispositions sur leurs conditions de vie, les Français semblent ne pas être tout à fait convaincus. En effet, une enquête réalisée par BVA pour le compte de La Tribune auprès d’un échantillon de 1000 personnes a permis de constater que plus de la moitié des Français (55 %) estiment que ces mesures ne vont pas redynamiser l’économie du pays, et 81 % ne s’attendent pas à l’amélioration du pouvoir d’achat.

Le pouvoir d’achat plombé par l’endettement élevé des ménages

ImportantLes efforts entrepris par le Gouvernement en vue de consolider le pouvoir d’achat des ménages ne vont pas aboutir à des résultats concrets selon 81 % du panel interrogé.

L’Exécutif a en effet prévu :

  • une baisse de l’impôt sur le revenu,
  • une reconduction de la prime exceptionnelle du pouvoir d’achat,
  • une suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des Français,
  • une transformation du crédit d’impôt sur la transition énergétique en prime,
  • une revalorisation de la prime d’activité,
  • et bien d’autres mesures.

Si 40 % n’espèrent aucune amélioration du pouvoir d’achat, 41 % affichent ouvertement leur pessimisme. Ces derniers craignent tout simplement des impacts négatifs.

D’ailleurs, le pouvoir d’achat est plombé par l’endettement élevé des ménages. Favorisé par la faiblesse des taux d’emprunt, le volume de crédits contractés par les particuliers ne cesse de croître. Ceux qui peinent à rembourser leurs dettes n’ont d’autres choix que de recourir à un rachat de crédits.

Cette solution permet d’alléger les charges et d’apporter un nouveau souffle au budget grâce à une rallonge de la durée de remboursement et au paiement d’une mensualité unique pour l’ensemble des crédits souscrits.

Le dispositif de lutte contre les pensions alimentaires impayées largement plébiscité

ImportantL’annonce du dispositif de lutte contre les pensions alimentaires impayées dans le PLF 2020 est en revanche accueillie avec enthousiasme par les Français.

En effet, 8 personnes sondées sur 10 approuvent cette mesure, prévue entrer en vigueur à partir du mois de juin 2020.

D’autre part, la réindexation sur l’inflation des retraites inférieures à 2 000 euros a également obtenu 76 % d’avis favorables.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.