Les profils types des propriétaires français révélés par une étude de l’INSEE

Profil types proprietaires francais

Deux tiers des propriétaires immobiliers appartiennent à la classe moyenne et ont plus de 50 ans. Cette information a été révélée par les résultats d’une étude réalisée récemment par l’INSEE, laquelle vise à identifier les profils types des propriétaires français selon leur niveau de vie, âge et situation de famille.

L’assouplissement des conditions d’octroi des prêts profite aux jeunes générations

Selon les résultats de l’étude de l’INSEE, le nombre des jeunes propriétaires occupants (moins de 30 ans) a augmenté de 3,4 % en 5 ans.

Important La mise en place de différents dispositifs destinés à faciliter l’accès à la propriété et la faiblesse des taux d’intérêt pratiqués par les banques ont incité les jeunes récemment arrivés dans la vie active à devenir propriétaires.

Ils profitent ainsi des conditions d’octroi avantageuses, notamment la rallonge de la durée des prêts, pour réaliser leurs rêves.

Le recours au regroupement de crédits a également permis à ceux qui détiennent déjà plusieurs prêts de concrétiser leurs projets. En effet, grâce à cette solution de financement, ils peuvent accéder à la propriété tout en maintenant un équilibre budgétaire.

Les propriétaires moins fortunés handicapés par la pression fiscale

60 % des propriétaires ne peuvent toutefois pas être considérés comme étant fortunés. Ceux qui ont récemment acquis leur logement grâce aux facilités permises par les crédits « bon marché » sont pour la plupart des primo-accédants et des ménages à faibles revenus. Le nombre croissant d’impôts immobiliers auxquels ils sont soumis représentent d’ailleurs une lourde charge pour ces contribuables.

Afin de limiter la pression fiscale supportée par ces derniers, le ministre du Logement, Julien Denormandie réitère qu’

« Il faut tenir compte des revenus des propriétaires avant d’imaginer de nouvelles taxes. Issus de la classe moyenne, la plupart d’entre eux ont du mal à s’acquitter de tous ces impôts, ayant déjà investi toutes leurs ressources dans l’acquisition de leurs logements ».

Julien Denormandie

L’étude menée par l’INSEE a également révélé que seuls 10 % des propriétaires français possèdent une maison. L’appartement de type F2 est le bien le plus acheté dans l’Hexagone avec une surface moyenne de 41 m². Le coût d’acquisition de ce type de bien est évalué à près de 160 000 euros.

calculez votre nouvelle mensualité
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Jusqu’à -60%*
sur vos mensualités avec le
rachat de crédits !
je compare les offres
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Exemple de client : L'opération de regroupement de crédits en cours présentée ci-dessus s'effectue à l'aide d'un rachat de crédits au taux d'intérêt variable de 3,75% pendant les 12 premiers mois, puis un taux variable mensuellement indexé sur l’Euribor 1 mois + 2,95% (hors assurance, hors frais) capé +1% pendant 7 ans, révisable trimestriellement en fonction de l'Euribor 3 mois. Pour un prêt de 211 123 € sur une durée de 300 mois : vous remboursez 300 mensualités de 1 085 € (hors assurance facultative). Taux Effectif Global de 3,44% (TEG), soit un coût total du crédit de : 88 154,88 €. Le coût total du crédit et le TEG indiqués ont été calculés sur l’hypothèse d’un déblocage en une seule fois de la totalité du Crédit et de l’absence d’exercice par l’Emprunteur d’une option du crédit ou d’un remboursement par anticipation. Le TEG tient compte du montant prévisionnel des intérêts, des frais de dossier, d’une estimation des frais d’acte et des honoraires de l’intermédiaire du crédit nécessaires à l’octroi du Crédit. Il a été calculé en considération, d’une part du taux d’intérêt appliqué pour la première période indiquée et d’autre part, de celui qui serait applicable à l’issue de cette première période, pour la durée prévisionnelle restante, sur la base de l’Euribor 1 mois moyen connu à la date d’émission de l’Offre majorée de l’élément fixe. A titre d’information, l’élément variable basé sur l’Euribor 1 mois calculé à la date d’émission de l’Offre est de 0,0060%. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours pour accepter son crédit.

Opération financée par : GE Money Bank.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.