L’impact du nouveau SMIC sur le pouvoir d’achat immobilier des Français

Nouveau smic sur pouvoir achat immobilier

Parmi les résolutions phares adoptées dernièrement par le gouvernement : la hausse du salaire minimum de 100 euros à partir de 2019. Une bonne nouvelle qui a éveillé la curiosité de bien de courtiers en crédit qui se sont mis à en analyser l’impact sur le pouvoir d’achat immobilier des Français.

Une plus grande capacité d’emprunt

Selon une étude récente

« Cette hausse du salaire minimum améliore la capacité d’emprunt des travailleurs au SMIC ».

En 2019, ces derniers pourront emprunter jusqu’à 10 000 euros de plus sur 25 ans, et jusqu’à 17 000 euros supplémentaires dans le cas d’un couple.

Il faut savoir que les organismes de crédit sont exigeants vis-à-vis des salariés au SMIC. Ils sont attentifs au taux d’endettement des ménages qui, selon la loi, ne doit pas dépasser les 33 %.

D’ailleurs, pour éviter d’alourdir le budget des emprunteurs avec des mensualités trop élevées, les banques observent en moyenne un taux d’endettement compris entre 28 % et 30 %.

Heureusement, si le ménage détient plusieurs emprunts en cours, il peut envisager un rachat de crédit. Cette opération permet notamment de regrouper les emprunts en un seul prêt, pour n’avoir à payer que des mensualités uniques.

Autre détail sur lequel les banques sont particulièrement strictes : le reste à vivre, c’est-à-dire le solde des revenus après déduction des charges courantes. C’est souvent la principale cause de refus d’un emprunt.

Important En effet, pour une personne seule, le reste à vivre exigé est d’au moins 800 euros. Ce montant s’établit à 1 000 euros au moins pour un couple d’individus payés au SMIC.

Une augmentation plus ou moins marquée du pouvoir d’achat

Avec le niveau très bas actuel des taux de crédits immobiliers, cette hausse est une aubaine pour les salariés au SMIC qui projettent de devenir propriétaires. L’impact n’est cependant pas le même dans toutes les villes.

Important Grâce à ces 100 euros supplémentaires, les candidats à l'accession peuvent acquérir de plus grandes superficies dans les villes moyennes : jusqu’à 5 mètres carrés en plus à Marseille par exemple, voire 7m² à Grenoble.

Pour un couple de travailleurs au SMIC, ce gain de pouvoir d’achat immobilier peut atteindre 13 mètres carrés de plus, sauf dans les villes où les prix immobiliers sont les plus élevés.

En effet, cette hausse de revenus n’a pas beaucoup d’impact dans les grandes métropoles comme à Lyon, où les prix immobiliers sont au plus haut et où les emprunteurs ne peuvent espérer gagner que 1 mètre carré en plus.

Dans quelques villes comme Bordeaux et Paris, le gain en pouvoir d’achat est même quasiment nul.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.