Des mesures d’urgence mises en application au 1er janvier en faveur du pouvoir d’achat des Français

Application mesures d'urgence pour pouvoir achat

En ce début d’année, les manifestations pour l’amélioration du pouvoir d’achat se poursuivent. Alors que le prélèvement à la source est entré en vigueur, soulevant de nombreuses inquiétudes chez les Français, le gouvernement lance des mesures d’urgence pour calmer la grogne et aider un peu les ménages modestes.

Des problèmes de trésorerie redoutés avec l’entrée en vigueur du PAS

Important 2019 marque une évolution majeure en termes de fiscalité avec le PAS. Concrètement, à partir de la fin du mois de janvier, l’impôt est directement déduit de la rémunération des salariés. Cette nouvelle règle s’applique également aux revenus des travailleurs indépendants, aux pensions de retraite, aux allocations chômage, ainsi qu’aux revenus fonciers.

Seuls les particuliers employeurs sont exclus jusqu’à l’année prochaine.

Mais ce changement de mode de prélèvement inquiète de nombreux ménages qui doivent désormais adopter d’autres habitudes pour leur gestion budgétaire. En effet, ils vont désormais percevoir une somme moindre, puisque déjà nette d’impôt, et anticipent des difficultés pour faire face à leurs dépenses courantes.

Les rachats de crédits pourraient à nouveau se multiplier.

Pour les personnes cumulant les dettes, cette opération permet l’allègement des mensualités de crédit grâce à un allongement de la durée de remboursement.

Des mesures d’urgence en faveur du pouvoir d’achat des publics fragiles

Important Afin d’apaiser les gilets jaunes, l’Exécutif relève la prime d’activité de 90 euros pour les travailleurs payés au salaire minimum qui sera versée début février.

De 3,8 millions d’allocataires à l’heure actuelle, les pouvoirs publics visent 5 millions. Cette revalorisation couvre partiellement l’augmentation de 100 euros du SMIC promise par le Président. À cette mesure s’ajoute la défiscalisation des heures supplémentaires.

Important Concernant les retraités, la hausse de 8,3 % de la CSG est annulée pour les personnes dont la pension est inférieure à 2 000 euros.

Ils obtiendront donc le remboursement du trop-perçu sur leur taxe dans les 6 mois.

Des efforts dans le domaine de l’énergie et pour le tabac

50 euros ont été ajoutés au montant du chèque énergie, qui passe donc à 76 euros jusqu'à 277 euros afin d’aider quelque 6 millions de foyers à régler leur facture d’énergie ou à réaliser des travaux visant à optimiser l’efficacité énergétique de leur habitat.

Important Par ailleurs, 4 millions et demi de ménages vont bénéficier d’un fléchissement supplémentaire des prix du gaz après celle de décembre 2018.

Sur un autre volet, si le prix du tabac a augmenté plusieurs fois ces derniers mois, les fabricants ont réduit leurs marges en prenant le gros de la différence en charge afin d’alléger l’impact sur les consommateurs. Le prix du paquet devrait ainsi atteindre 10 euros d’ici 2 ans.

 

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.