Quatre Canadiens sur dix se préparent à être endettés à vie

 ménages endettés

Selon un récent sondage de la Banque Manuvie concernant l’endettement des Canadiens, 40 % d’entre eux estiment ne pas pouvoir rembourser l’intégralité de leur dû avant leur décès. Le décalage des rythmes de croissance respectifs des dépenses et des revenus explique la difficulté pour ces ménages à sortir du rouge.

L’endettement croissant touche tous les groupes démographiques

L’enquête révèle que

« Les problèmes financiers n’épargnent aucun groupe démographique ».
  •  94 % des sondés sont d’ailleurs unanimes quant au niveau d’endettement excessif des Canadiens,
  •   67 % d’entre eux présument que leur situation est générale.

Le sondage a d’ailleurs été réalisé dans un contexte d’explosion de la dette des ménages, un phénomène qui préoccupe de plus en plus les autorités.

« Entre le 1er avril et le 30 juin 2019, chaque consommateur détenait en moyenne 72 000 dollars »
,

d’après l’agence de notation de la cote de crédit Equifax. En cinq ans, ce montant a donc augmenté de 15 000 dollars.

Important S’agissant de sa nature, 55 % des participants à l’enquête parlent de dettes non hypothécaires tandis que 60 % mentionnent des dettes sur cartes de crédit.

Ces deux indicateurs ont crû respectivement de 9 points et 12 points de pourcentage depuis le printemps.

Important En outre, le rapport entre les dépenses et les revenus s’aggrave.

  • Pour 45 % des répondants, les dépenses augmentent à un rythme nettement plus soutenu que les revenus, alors que seulement un tiers des participants à la précédente édition de l’étude, au printemps, avait fait ce constat.
  • Seuls 12 % des personnes interrogées peuvent se prévaloir de revenus qui progressent plus rapidement que leurs dépenses.

La perception de l’endettement diffère selon les générations

L’endettement n’est pas perçu de la même manière par les personnes en fonction de leur âge. 60 % des baby-boomers observent une amélioration de leur situation financière par rapport à celle de leurs parents au même âge. Au sein des générations X et Y, seuls 49 % partagent cet avis.

Important Les membres de la génération X sont les plus pessimistes , affichant le solde de revenus après impôt le plus faible sur les trois tranches d’âge. Ils sont également ceux qui doutent le plus de leur capacité à s’acquitter en totalité de leur dette de leur vivant. Des montages comme le regroupement de crédits leur permettent d’alléger les mensualités, mais allongent la durée de remboursement.

Du côté des milléniaux, les difficultés existent, mais ils sont plus enclins à bénéficier d’une hausse de revenus supérieure à celle des dépenses. Plus de 50 % d’entre eux ont déclaré recourir aux outils technologiques pour se simplifier la gestion de leur dette. En comparaison, 33 % seulement des sondés issus de la génération X et des baby-boomers, se servent de solutions digitales dans ce but.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.