Menu Rachat de Credit

En Allemagne, la Banque Fédérale insiste sur les risques d’un ralentissement de l’économie

Allemagne Banque Féderale risque ralentissement économique

Dans son dernier rapport sur la stabilité financière du pays, la Bundesbank pointe du doigt les faiblesses du système bancaire qui pourraient s’avérer désastreuses dans le cas où une baisse d’activité plus ou moins importante de l’économie venait à apparaître. Elle indique en outre que ce scénario n’est pas à écarter compte tenu de la conjoncture.

Des risques importants

Les créances douteuses affaiblissent grandement les banques allemandes et des opérations de rachat de crédit devraient être lancées pour répondre à cette problématique.

Important En effet, depuis la crise de 2008, les établissements financiers ont été forcés d’augmenter leurs fonds propres afin de mieux garantir les crédits. Mais ils manquent de rentabilité pour couvrir ces frais, ce qui les place dans une situation délicate.

Des réajustements doivent donc être entrepris.

De plus, lors des derniers stress tests menés par l’Autorité bancaire européenne, les établissements allemands se sont montrés peu résilients en cas de crise.

De nombreux spécialistes ne cachent pas leurs inquiétudes relatives à la remontée des taux d’intérêt. Et pour cause, une hausse entraînerait de sérieuses complications pour la plupart des intervenants du secteur, car le financement de l’augmentation de leurs fonds propres reviendrait très cher.

La situation actuelle laisse envisager des lendemains moroses

D’après les chiffres officiels parus récemment, l’économie allemande a stoppé sa croissance au cours du troisième trimestre et le pays a enregistré une baisse de son PIB, ce qui n’était pas arrivé depuis de nombreuses années.

La Bundesbank indique également dans son rapport qu’

au niveau international, les risques de récession se sont accrus et que dans le contexte actuel mondialisé, une réaction en chaîne est à craindre et aurait de fâcheuses répercussions dans la plupart des pays.

En effet, les multiples tensions entre les États-Unis et la Chine, qui touchent le secteur du commerce international, pourraient aboutir à une redéfinition des équilibres économiques internationaux, dont l’ensemble des conséquences est difficilement prévisible.

En Europe, les mouvements de remise en question de la monnaie unique ou de l’adhésion à ce projet sont aussi de plus en plus nombreux et un éclatement de l’Union n’est pas à écarter.

Archives

Rachat de crédits
Rachat de crédit au meilleur taux

Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités.

Demandez gratuitement un rachat de crédits
Liens sponsorisés
publicite
publicite

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Exemple de client : L'opération de regroupement de crédits en cours présentée ci-dessus s'effectue à l'aide d'un rachat de crédits au taux d'intérêt variable de 3,75% pendant les 12 premiers mois, puis un taux variable mensuellement indexé sur l’Euribor 1 mois + 2,95% (hors assurance, hors frais) capé +1% pendant 7 ans, révisable trimestriellement en fonction de l'Euribor 3 mois. Pour un prêt de 211 123 € sur une durée de 300 mois : vous remboursez 300 mensualités de 1 085 € (hors assurance facultative). Taux Effectif Global de 3,44% (TEG), soit un coût total du crédit de : 88 154,88 €. Le coût total du crédit et le TEG indiqués ont été calculés sur l’hypothèse d’un déblocage en une seule fois de la totalité du Crédit et de l’absence d’exercice par l’Emprunteur d’une option du crédit ou d’un remboursement par anticipation. Le TEG tient compte du montant prévisionnel des intérêts, des frais de dossier, d’une estimation des frais d’acte et des honoraires de l’intermédiaire du crédit nécessaires à l’octroi du Crédit. Il a été calculé en considération, d’une part du taux d’intérêt appliqué pour la première période indiquée et d’autre part, de celui qui serait applicable à l’issue de cette première période, pour la durée prévisionnelle restante, sur la base de l’Euribor 1 mois moyen connu à la date d’émission de l’Offre majorée de l’élément fixe. A titre d’information, l’élément variable basé sur l’Euribor 1 mois calculé à la date d’émission de l’Offre est de 0,0060%. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours pour accepter son crédit.

Opération financée par : GE Money Bank.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top