L’explosion de l’endettement des ménages inquiète les autorités canadiennes

 Un couple en besoin d'aide financiere

Depuis 1990, le ratio de la dette au revenu disponible des Canadiens est en constante hausse. D’après les chiffres de Statistique Canada, il est passé de 90 % à 170,4 % au dernier trimestre de 2017 après un pic historique à 170,5 % au 3e trimestre. Cet indicateur signifie que chaque dollar de revenu dont disposent les ménages est associé à une dette de 1,70 dollar.

Le niveau de la dette est un indicateur clé de la santé économique du pays

Malgré ces statistiques, l’étude réalisée pour le ministre canadien des Finances Bill Morneau indique qu’

aucun outil ne permet à l’heure actuelle de savoir précisément quand le poids de la dette devient trop important.

Bill Morneau.

Aussi, ces dernières années, le gouvernement fédéral a surveillé de près ce ratio qui renseigne sur le niveau de la dette détenue par les consommateurs.

Sur cette base, la Banque du Canada évalue les risques que représente cette dette pour les ménages et en fonction décide ou non de relever son taux directeur sans alourdir leur fardeau financier.

En effet, selon l’analyse remise à M. Morneau,

la faiblesse ou l’importance de ce ratio peut avoir un impact négatif considérable sur l’économie nationale. Si la dette est trop élevée, elle est susceptible de conduire à une récession sévère et de longue durée. À l’inverse, en dessous d’un certain seuil, elle peut entraîner la chute du taux de propriété.

Bill Morneau.

La hausse des taux d’intérêt doit se faire progressivement

Le rapport souligne par ailleurs que les calculs statiques relatifs à la dette excluent les effets de nombreux facteurs tels que les politiques mises en œuvre pour maîtriser l’endettement de la population.

Le document visait essentiellement à évaluer les conséquences économiques de la stratégie appliquée par la Banque du Canada concernant les taux d’intérêt. Pour ses auteurs, l’institution devra opter pour une approche graduelle pour éviter que d’éventuelles hausses du coût des crédits ne fragilisent l’économie.

Les ménages qui cumulent les dettes peuvent recourir au regroupement de crédit pour rééquilibrer leur budget.

Les emprunts sont transformés en un prêt unique à la durée allongée, ce qui allège le montant des mensualités et fait baisser le taux d’endettement.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.