Menu Crédit immobilier

Notre analyse des taux immobiliers - Septembre 2018

Des taux toujours très bas à l’approche de l’automne

analyse des taux

Les taux restent à un niveau exceptionnel !

En septembre, les banques maintiennent encore et toujours des conditions de financement exceptionnelles afin de soutenir la demande des acquéreurs. Ainsi, les taux sont globalement stables depuis la rentrée scolaire et devraient le rester encore d’ici la fin de l’année 2018.

En septembre, peu de mouvement donc mais nous observons tout de même quelques baisses de la part de certains établissements (moins de 0,05%). Les taux moyens affichent ainsi 1,40% sur 15 ans, 1,61% sur 20 ans et 1,84% sur 25 ans. « La grande braderie continue car c’est la rentrée et les banques n’ont plus que 2 mois pour atteindre leurs objectifs commerciaux », souligne Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

Taux moyens constatés au 10 septembre 2018 :

1,40 % sur 15 ans (=)
1,61 % sur 20 ans (=)
1,84 % sur 25 ans (=)

Taux longue durée - National

 ExcellentTrès bonBon
15 ans 0,96 % 1,15 % 1,40 %
20 ans 1,12 % 1,35 % 1,61 %
25 ans
1,35 % 1,60 % 1,84 %

Taux courte durée - National

 ExcellentTrès bonBon
7 ans 0,55 % 0,62 % 1,00 %
10 ans 0,70 % 0,86 % 1,16 %
12 ans 0,81 % 1,00 % 1,30 %

Source Meilleurtaux.com - Taux moyens hors assurance

evolution taux oat septembre 2018

Évolutions à venir ?

Les taux affichés frôlent les records de 2016. Pour rappel, en septembre 2016, le taux moyen sur 20 ans s’établissait à 1,58% contre 1,61% en septembre 2018. Mais dans les faits, les records sont atteints car la grande majorité des établissements décotent très facilement à 0,20% en dessous des taux affichés.

« La hausse des taux si fréquemment annoncée n’est donc toujours pas à l’ordre du jour », explique Maël Bernier

Acheter ou louer ?

Avec des taux aussi bas, la question entre l’achat et la location peut aisément se poser. Notre étude « Acheter ou louer », qui analyse 36 grandes villes de France, révèle qu’il ne faut aujourd’hui que 2 ans et 8 mois en moyenne pour rentabiliser l’achat d’une résidence principale de 70m² !

« Autrement dit, si une personne reste locataire plus de 2 années et 8 mois de ce type de bien, la location lui fait clairement perdre de l’argent », explique Maël Bernier.

Une durée qui varie selon les villes. Ainsi, dans les zones les plus tendues à l’instar de Paris, Bordeaux ou Lyon, la durée nécessaire pour que l’acquisition soit plus avantageuse que la location s’allonge : 9 ans à Lyon, 11 ans à Bordeaux et 11 ans et 6 mois à Paris. Reste à faire jouer la concurrence pour obtenir les meilleures conditions de financement immobilier malgré des prix en hausse dans ces villes.

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.