Le Covid a fait perdre du pouvoir d’achat immobilier aux Français

Covid perte pouvoir achat immobilier français

Notre baromètre sur le pouvoir d’achat immobilier des Français affiche une baisse généralisée. Dans toutes les grandes villes à travers l’Hexagone, les acheteurs d’un bien ont perdu quelques mètres carrés. En entraînant une hausse des prix et des taux d’intérêt, la crise sanitaire est la cause de cette dégradation.

Baisse de pouvoir d’achat dans toutes les grandes villes

Selon Maël Bernier, notre porte-parole,

Les taux des prêts à l’habitat sont supérieurs à leur niveau d’avant la pandémie.

Maël Bernier

Elle ajoute que

Dans la plupart des grandes métropoles, la demande soutenue a tiré les prix vers le haut.

Maël Bernier

Il en résulte une baisse du pouvoir d’achat des ménages.

Par exemple, pour une mensualité inchangée de 1500 euros, la surface finançable est passée de 101 m² à 89 m² entre février et septembre 2020. Dans d’autres communes, les prix sont stables, mais la remontée des taux, même modérée, pèse sur les possibilités des acquéreurs.

Pour les prochains mois, notre experte s’attend à une « stabilité des taux à des seuils historiques » après le mouvement haussier observé pendant le confinement. En effet, les banques tricolores bénéficient toujours de conditions de refinancement exceptionnelles auprès de la BCE. Même si elles ne proposent pas à leurs clients les taux négatifs auxquels elles obtiennent des liquidités, elles leur accordent toujours des taux très attractifs.

Important Les meilleurs profils, notamment, ont droit à des décotes importantes.

Des prix toujours élevés malgré des taux d’emprunt attractifs

Important Pour autant, les règles d’attribution de crédits strictes continuent de s’appliquer.

Le taux d’endettement est limité à 33 %, tandis que la durée de remboursement ne peut dépasser 25 ans. Ces critères excluent de nombreux aspirants propriétaires du marché, en particulier les ménages jeunes et modestes.

Pour satisfaire à ces critères, les personnes ayant des prêts en cours se lancent dans un rachat de crédits. Comme le montant de chaque mensualité diminue, son pourcentage par rapport aux revenus suit la même tendance.

En outre,

Fournir un apport personnel le plus important possible est conseillé pour décrocher un meilleur taux, mais aussi réduire le capital emprunté.

Malgré cela, le déséquilibre entre une offre faible et une demande soutenue demeure, les Français considérant toujours la pierre comme une valeur refuge.

Pour Maël Bernier,

Cette situation devrait maintenir les prix à un niveau élevé.

Maël Bernier

Il reste que l’avenir économique est incertain : l’évolution du chômage, mesures de soutien à l’économie…

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.