L’arrivée d’Amazon Pharmacy sur le vieux continent pourrait être freinée par le système de santé européen

Arrivée mazon pharmacy

Depuis quelques semaines, les Américains peuvent acheter des médicaments sur Amazon via Amazon Pharmacy. Ce nouveau service pourrait bien débarquer en Europe d’ici peu, mais selon les professionnels du secteur, le système de santé des pays du vieux continent ne va pas voir ce phénomène de bon œil. Ce qui n’empêche pas le scénario d’être probable.

Après des années de bataille juridique, Amazon Pharmacy est finalement disponible depuis quelques semaines aux États-Unis. Grâce à ce nouveau service, les internautes pourront acheter des médicaments sur la plateforme du géant de l’e-commerce. Après que le patient ait consulté son médecin, il recevra ses médications dans les plus courts délais dans un colis Amazon. L’enseigne américaine fait aussi appel à un pharmacien pour vérifier les commandes afin d’éviter tout risque d’usurpation sur les ordonnances.

Il va sans dire que ce système est attrayant de premier abord et s’inscrit dans l’évolution des modes de consommations actuelle où de plus en plus de produits sont accessibles par livraison à domicile. Cependant, il n’est pas certain que les enseignes de santé européennes soient favorables à l’arrivée d’Amazon Pharmacy sur le vieux continent.

Je trouve la meilleure assurance santé

Peu de chances de se démocratiser

L’avènement de la distribution de médicaments via Amazon n’est pas sans conséquence tant pour les consommateurs que pour les médecins et les pharmaciens. Pour le grand public, cela entrainerait la fin du rapport humain. Quant aux médecins, l’arrivée de ce nouveau service risquerait de modifier leur méthode de travail. En effet, Amazon Pharmacy veut que ces derniers rédigent les ordonnances et les envoient directement sur la plateforme afin que leurs techniciens puissent sécuriser les données.

ImportantBien évidemment, l’innovation est loin de ravir les acteurs sur le marché de la pharmacie classique, puisque dans ce nouveau système imaginé par Amazon, elles ne seront plus nécessaires.

Les distributeurs de médicaments du vieux continent n’ont toutefois pas de mouron à se faire, car ce dispositif a de grandes chances de ne pas se démocratiser en Europe. Et pour cause, le système de santé sur le sol européen diffère de bien des manières de celui d’outre-Atlantique. Or, il se trouve que ce système « innovant » risque de rendre plus difficile le suivi des dépenses médicales par les assurances et les compagnies de mutuelle santé. Elles devraient donc tout mettre en œuvre pour éviter qu’Amazon Pharmacy ne débarque pas en Europe, au grand bonheur des pharmaciens locaux.

Je trouve la meilleure assurance santé

Un scénario probable

En dépit des avis des professionnels du secteur, l’arrivée d’Amazon Pharmacy sur le sol européen reste toutefois un scénario probable. En effet, Amazon est un grand spécialiste en matière de logistique. On peut ainsi imaginer que le géant américain saura faire abstraction de l’hégémonie des assurances et des mutuelles privées qui sont aux commandes du système de santé en Europe.

Qui plus est, les pharmacies du vieux continent ne semblent pas vouloir s’adapter aux nouvelles mœurs de consommation, rendant plus plausible encore l’éventuel succès d’Amazon Pharmacy en Europe. Si les pharmacies européennes continuent de rester impassibles face à l’évolution on en peut plus considérable des habitudes de consommation, cela risquerait de précipiter leur fin.

Les organismes de complémentaire santé ont aussi tout intérêt à surveiller de près les activités du leader en e-commerce.

ImportantÀ savoir, après Amazon Pharmacy, on peut imaginer que l’enseigne pourrait également chercher à développer Amazon Medical, un service qui assurerait les téléconsultations médicales.

En définitive, ce membre du GAFA promet d’ébranler le paysage médical, il convient donc de se pencher davantage sur leurs activités.


top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.