Communiqué : Le regroupement de crédit, une solution de refinancement adapté aux ménages moyens

Couple trentenaire

Le rachat de crédit, loin des clichés le considérant comme une solution « désespérée » réservée aux cas extrêmes de surendettement, est bel est bien une alternative de refinancement viable pour les ménages qui souhaitent regagner en pouvoir d'achat. Pour autant, il ne s'agit pas d'une panacée, et pour être efficace, il doit être utilisé dans des cas de figure précis.

Quelques chiffres clés du rachat de crédit en France

Le volume actuel de regroupement de crédit en France est estimé à 17 milliards, sans compter les rachats de crédits ne concernant que les seuls prêts immobiliers.

En moyenne, les emprunteurs y recourant ont des revenus nets de l'ordre de 3 000 €, sont âgés de 39 ans et rachètent trois prêts.

Le montant moyen des rachats de crédits ne concernant que les crédits conso est de 36 253 €, tandis que celui de ceux comprenant un emprunt immobilier s'élève à 195 585 €.

On est donc loin de l'image de l'emprunteur surendetté à cause d'une succession de nombreux crédits revolving aux taux exorbitants.

Les applications pratiques du rachat de crédit

Le rachat de crédit est principalement destiné à l'un de ces 4 objectifs :

1Acquérir un bien immobilier ;

2Préparer sa retraite ;

3Faire face à des accidents de la vie (divorce, maladie, succession…) ;

4Participer à la réalisation d’un nouveau projet.

La finalité est toujours la même, regrouper tous ses crédits en un pour bénéficier de mensualités réduites. Les ménages bénéficient ainsi d'une plus grande marge de manœuvre au niveau financier et peuvent ainsi « respirer ».

Exemple concret : un emprunteur a pu réduire son taux d'endettement de 71 % à 38 %, et ses mensualités de 1032 € à 352 € grâce à un prêt de 34 000 € étalé sur 144 mois. Il faut dire qu'il avait contracté 5 crédits conso dont un crédit auto et un découvert bancaire.

Autre exemple, un couple regroupant ses crédits conso et immobilier a pu faire passer ses mensualités de 1732 € à 1312 € et faire baisser son taux d'endettement de 11 % (de 55 % à 44 %) au moyen d'un prêt de 156 000 € à 2,90 % sur 144 mois.

Ainsi, le regroupement de crédit apparaît bien comme une solution pratique pour les ménages moyens endettés en quête d’une bouffée d’oxygène pour leurs finances.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.