Les urgences comptent finalement très peu de passages inutiles

Peu de passages en urgence inutiles

Une récente étude française remet en question une idée reçue selon laquelle les urgences sont souvent engorgées à cause des passages inutiles. Pourtant, cet argument est fréquemment avancé pour expliquer les problèmes rencontrés par ces services au quotidien et dans tous les pays. Finalement, cette opinion assez répandue est fausse après avoir remis en contexte ce phénomène.

Parue récemment dans la revue British Medical Journal Quality & Safety, l'étude en question a été réalisée en se basant sur l’observation de 29 407 personnes adultes admises aux urgences en France. L’échantillon a permis d’obtenir des résultats assez surprenants. En effet, ils indiquent que les recours aux urgences considérés comme inappropriés sont généralement liés à certains critères de vulnérabilité sociale.

Entièrement réalisés dans l’Hexagone, ces travaux ont été coordonnés par un urgentiste de l’hôpital Saint-Antoine (Paris AP-HP), le Dr Youri Yordanov, et menés en étroite collaboration avec la faculté de médecine Sorbonne Université, la SFMU (Société française de médecine d'urgence) et l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale).

Quels facteurs favorisent les visites inappropriées aux urgences ?

En tenant compte des trois critères fixés par l’étude, les passages inutiles aux urgences ne représentaient plus que 6 % des admissions sur l’échantillon considéré. Sur le plan individuel, ces travaux ont révélé que la probabilité d’effectuer une visite inappropriée diminuait avec l'âge et l’éloignement du domicile du patient par rapport aux urgences. En revanche, elle tendait à augmenter en cas d'absence de sécurité sociale et de complémentaire santé.

ImportantD’autre part, environ 10 % des patients ont indiqué avoir choisi d’aller aux urgences, car aucun généraliste n’était disponible dans leur ville.

L’étude n’a toutefois pas établi de lien entre le phénomène et la densité médicale dans les départements. Cela dit, ces données sont trop hétérogènes au niveau départemental pour permettre d’obtenir des résultats concluants.

Selon les propos du Dr Yordanov recueillis par l’AFP :

On passe notre temps à culpabiliser les patients. L'étude met en cause le concept de visites inappropriées qui est couramment avancé pour expliquer la surcharge des urgences, alors que l'on a affaire souvent à des patients vulnérables sur le plan socioéconomique et qui n'ont pas d'autre choix.

Youri Yordanov

Réévaluation des passages dits inutiles

Les sollicitations inutiles des urgences ont longtemps été considérées par les mutuelles et les différents acteurs du secteur santé comme faisant partie des principaux problèmes de ces services.

ImportantD’ailleurs, selon des données internationales, les passages inappropriés aux urgences représentent 20 % à 40 % de la totalité des consultations dans tous les pays. Ces chiffres permettent de supposer que ce phénomène contribue à l’engorgement des services d’urgences dans le monde.

Cependant, ce taux dépend foncièrement de la définition des qualificatifs « inappropriés », « inadéquats » ou encore « inutiles ». L’étude conduite par le Youri Yordanov a ainsi utilisé et comparé trois critères pour tenter d’évaluer le côté approprié ou non du passage aux urgences.

Deux d’entre eux étaient subjectifs. Les enquêteurs ont d’abord demandé à un urgentiste d'estimer le niveau d'adéquation de la sollicitation, sur une échelle de 0 à 10. Ensuite, le praticien devait évaluer si les soins demandés auraient pu être prodigués par un médecin généraliste le même jour ou le lendemain.

Enfin, le dernier critère se focalisait sur les ressources de l’hôpital utilisées lors du passage aux urgences.

ImportantPar exemple, l’admission d’un patient dans ce service est a priori justifiée, si la consultation du médecin a été suivie d’un examen radiologique ou d’une prise de sang et d’un traitement.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.