La lutte contre les logements indignes s’intensifie au Royaume-Uni

maisons en Grande Bretagne

Au Royaume-Uni, les personnes vivant dans des logements trop froids ou trop humides sont encore trop nombreuses selon les autorités locales. Cette situation est inacceptable et dangereuse en plein hiver. De ce fait, les pouvoirs publics ont renforcé la répression et les sanctions pour dissuader les propriétaires proposant encore ce type de bien immobilier.

Outre les détecteurs de fumées, de nombreux capteurs sont désormais incontournables dans tout contrat basique d’assurance habitation. Actuellement, les autorités britanniques exigent, par exemple, d’installer des capteurs contre le froid et les moisissures dans les logements proposés à la location. De cette manière, les citoyens seront protégés des bailleurs fournissant des appartements ou des maisons indignes, surtout en hiver.

À Greenwich (Londres), de nombreux systèmes ont été mis en place pour détecter les propriétaires suspects par rapport à ce sujet. Les contrevenants sont tenus d’agir rapidement en conséquence pour remédier à la situation. Autrement, ils encourent des amendes particulièrement lourdes.

Des dispositions d’urgence

Les logements disponibles à la location au Royaume-Uni seront désormais contrôlés de manière à vérifier qu’il ne s’agit pas de bâtiments froids ou moisis. Le projet pilote des autorités locales consiste notamment à installer de nouveaux terminaux sans fil. Ces derniers visent à déterminer les niveaux de température et d’humidité dans les locaux loués pour éviter des désagréments aux résidents.

Le projet lancé par le gouvernement britannique vise entre autres à détecter les logements particulièrement froids. Les agents responsables du projet se chargeront ensuite d’installer les détecteurs dans les maisons ou les appartements où des problèmes ont été signalés.

Les données recueillies seront exploitées pour augmenter la pression sur les bailleurs. Ainsi, ils seront obligés de se soumettre à la législation en vigueur. Dans le cas contraire, les locataires prendront des mesures contre eux.

Des mesures concrètes pour améliorer les conditions de vie des locataires

Au cours de la dernière série d’essais, le dispositif fourni par le gouvernement britannique s’est déclenché dès que l’humidité ou la température a atteint la limite acceptable. Logiquement, la moisissure correspond au niveau d’humidité détecté.

En principe, les capteurs dédiés activeront une alarme dès que le seuil est dépassé. Dès lors, les locataires pourront prendre des mesures juridiques contre leurs bailleurs. Il faut noter que l’exécutif britannique a consacré à leur procès plus de 4 millions de livres sterling. Ce budget a été versé à plus de 100 conseils dans tout le pays pour sanctionner les propriétaires qui proposent des logements insalubres ou dangereux.

En outre, les responsables locaux ont promis des transactions moins défavorables aux locataires. En effet, ces derniers ont travaillé dur pour pouvoir se loger. De ce fait, ils méritent de meilleures conditions en matière d’hébergement.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.