Orange Bank dévoile sa stratégie de diversification

Orange bank stratégie diversification

À quelques semaines du premier anniversaire du lancement d’Orange Bank, Paul de Leusse, qui en a pris la tête en mai dernier, a livré au cours d’un entretien accordé au quotidien Le Monde un bilan des 11 mois écoulés. Il dévoile également sa stratégie pour étoffer l’offre de la banque mobile et diversifier son réseau de distribution.

Élargissement de l’offre

Lors de son démarrage le 1er novembre 2017, Orange Bank proposait uniquement un compte de paiement. Au printemps dernier, elle a élargi son offre avec du prêt à la consommation et à l’instar de Nickel ou N26, annonce le lancement d’une carte bancaire premium avant fin 2018.

Son catalogue sera complété en 2019 par des solutions de financement de mobile, considérant le prix des récents modèles haut de gamme comme le nouvel iPhone. Et pour répondre aux sollicitations de Groupama, son partenaire, la banque mobile va aussi proposer du crédit auto. Seraient également en cours de développement :

  • des formules payantes comme un compte « famille »,
  • un contrat d’assurance emprunteur,
  • un produit de prévoyance.
J’assure mon prêt au meilleur prix

Diversification des canaux de distribution

Le premier bilan a permis de constater que 60 % des clients ont ouvert leur compte dans les boutiques de l’opérateur téléphonique, alors que les dirigeants de sa filiale bancaire avaient misé sur l’aspect mobile de son offre.

Important Premiers surpris du choix des consommateurs, ces derniers sont en quête de canaux de distribution additionnels pour franchir le cap des 200 000 clients comme prévu avant le 31 décembre prochain.

Ainsi, dès l’année prochaine, les produits d’Orange Bank seront disponibles dans les agences du réseau Groupama.

Important Mais Paul de Leusse envisage également des partenariats avec des enseignes de grande distribution ainsi que des acteurs du secteur immobilier, sa feuille de route comprenant également des formules de prêt logement.

Enfin, l’extension à l’international est au programme. Les Roumains pourront accéder dès 2018 d’un « service de paiement et de crédit », suivis dans le courant de l’année 2019 par l’Espagne, la Côte d’Ivoire et le Sénégal. En 2020 et 2021, Orange Bank vise plusieurs pays d’Europe (la Slovaquie, la Belgique, la Pologne) et d’Afrique (le Mali, le Burkina Faso).


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.