Menu Assurance de prêt

La loi Bourquin n’a pas créé de raz-de-marée pour l’assurance de prêt immobilier

assurance pour son crédit immobilier

Les demandes de résiliations annuelles déposées sur notre site ne représentent que 8%. Signe que malgré les économies qu’ils peuvent réaliser en changeant d’assurance, les emprunteurs ne sont pas encore passés à l’acte.

Depuis le début de l’année 2018, les détenteurs d’un crédit immobilier auquel est liée une assurance emprunteur peuvent exercer leur droit à la résiliation annuelle. Ce droit, qui a été instauré par l’amendement Bourquin, semble pourtant encore méconnu des principaux intéressés.

Seulement 8% des demandes de changement d’assurance sont des résiliations annuelles

Lors de la 27ème édition de notre Observatoire des taux, nous avons constaté que seules 8% des demandes de délégation d’assurance de prêt concernaient des demandes de résiliations annuelles (Loi Bourquin).

ImportantA l’inverse, les demandes de changement d’assurance de prêt immobilier dans le cadre de la loi Hamon représentent 12% des dossiers.

Dans le cadre de la loi Hamon, l’emprunteur peut changer d’assurance librement au plus tard 15 jours avant la date d’anniversaire de son contrat.

Dans tous les cas il devra respecter le principe d’équivalence de garanties, c’est-à-dire présenter un contrat aux mêmes garanties que son contrat actuel.

Changer d’assurance de crédit immobilier : une économie moyenne de 16 000 euros

Pourtant, si nous avons observé un pic de demandes au début de l’année après l’entrée en vigueur de l’amendement, nous constatons désormais un ralentissement.

Plusieurs éléments peuvent l’expliquer, notamment le fait que les emprunteurs ne savent pas quelle est la date d’anniversaire à prendre en compte.

Tous les établissements ne prennent effectivement pas la même date de prise en compte. Certains estiment qu’il s’agit de la date de signature de l’offre de prêt quand pour d’autres la date retenue est la date de demande d’adhésion. Difficile donc d’y voir clair pour les assurés qui ne savent pas quand démarrer leurs recherches.

Si le sujet de la résiliation annuelle est peu connu du grand public, les économies possibles sont pourtant non négligeables.

Nous avons pris l’exemple d’un célibataire de 30 ans non-fumeur assuré à 100%. Pour son crédit immobilier de 120 000 euros sur 20 ans au taux de 1,60%, il pourra obtenir une baisse du coût total de son assurance emprunteur de 4 320 euros sur la durée du crédit, soit un taux de 0,09% contre le taux de l’assurance groupe de 0,27%.

Et si l’on fait le même calcul pour un couple de 38 ans ayant un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans au taux de 1,20% (quotité de 100% pour l’un et 50% pour l’autre), le montant total de l’assurance baissera de 12 600 euros avec un taux de 0,15% pour une assurance individuelle contre 0,36% pour l’assurance groupe.

Avec l’ouverture du marché de l’assurance emprunteur, nous avons observé une montée en gamme des couvertures des contrats. Toutefois en termes de tarifs nous continuons de noter des écarts importants

Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.

Le meilleur conseil étant de comparer les contrats pour choisir le plus adapté aussi bien en termes de tarifs qu’en termes de couvertures !

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top