La baisse des taux profite aux jeunes emprunteurs

jeunes entrepreuneurs propriétaires

Chaque jour apporte son lot d’actualités. Parmi les informations essentielles à retenir, on note les taux d’emprunt qui ne cessent de baisser, l’entrée en vigueur de la loi sur l’extension du pass sanitaire le 9 août prochain, le manque d’informations mises à disposition des particuliers projetant de souscrire un plan d’épargne retraite ainsi que l’obligation de vaccination des employés.

Un taux de crédit record

Important Avec 1,18 %, le taux moyen appliqué aux prêts immobiliers se situe actuellement à un niveau jamais atteint jusqu’ici, alors qu’il était de 1,35 % en décembre 2020.

Toutefois, la durée de remboursement s’est allongée et s’établit désormais à 25 ans. Ainsi, les jeunes candidats à la propriété qui se posent la question « Combien puis-je emprunter » pourraient revoir leurs ambitions à la hausse. Le moment semble donc opportun pour souscrire un crédit et concrétiser leur projet immobilier.

Entrée en vigueur du pass sanitaire

Selon le décret qui explique les procédures relatives à l’élargissement du pass sanitaire, les titulaires de ce dernier ne seront plus tenus de porter un masque dans les endroits et les établissements où cette précaution peut encore s’appliquer.

Cependant, si les préfets des départements estiment que les circonstances locales le justifient, l’obligation d’enfiler cet équipement de protection pourra être de nouveau imposée.

Les plans d’épargne retraite coûtent trop cher

La présidente du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a dressé le bilan des plans d’épargne retraite (PER) lancés en 2019 et l’a rendu public vers la mi-juillet.

Important Elle a pointé du doigt le montant exorbitant des frais ainsi qu’une déficience dans la transmission des informations aux épargnants. Seuls un quart des sites internet analysés communiquent l’ensemble des frais de gestion.

Dans ces circonstances,

Il est difficile de comparer les différents produits d’épargne retraite disponibles sur le marché et de faire jouer la concurrence tarifaire en toute transparence, regrette-t-elle.

Suspension du contrat de travail pour les salariés non vaccinés ?

Important Les employés des entreprises soumises à la présentation d’un pass sanitaire risquent la mise à pied prolongeable de deux mois, sans rémunération, si leur pass est invalide d’ici le 30 août.

Par contre, le Sénat a abrogé le motif de licenciement pour ceux qui ne disposent pas de pass sanitaire dans les lieux où il est requis.

Les salariés non vaccinés auront la possibilité de négocier avec leur employeur pour la pose de RTT ou de congés payés.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?

Archives

Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.