La souscription d’une garantie loyers impayés, une nécessité stratégique pour les investisseurs immobiliers

signature de document officiel

L’investissement locatif intéresse un grand nombre d’épargnants en France bien que le risque d’impayés de loyer soit assez élevé en cette période de crise. Comme la plupart des investisseurs ont contracté un prêt immobilier pour la mise en œuvre de leurs projets, les loyers impayés entravent leur capacité à rembourser les emprunts.

Il convient alors pour les propriétaires bailleurs de souscrire une garantie loyers impayés, laquelle offre une couverture adéquate pour le non-paiement des loyers et des charges, ainsi que pour d’autres risques comme le départ prématuré du locataire ou encore les dégradations éventuelles du bien.

Quelle assurance emprunteur souscrire pour l’investissement locatif ?

L’assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire pour l’investissement locatif, mais dans la plupart des cas, cette garantie conditionne l’obtention d’un crédit.

En principe, les banques sont moins exigeantes si elles estiment que les loyers peuvent rembourser l’emprunt, mais le porteur de projet est tout de même tenu de souscrire une garantie responsabilité civile et des garanties décès et perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

Afin de pouvoir se protéger contre le risque des loyers impayés, il est conseillé d’associer l’assurance emprunteur à une garantie loyers impayés.

ImportantLa GLI peut couvrir, en plus des loyers et charges impayés, les frais de réparation des dégradations du logement causées par le locataire, les loyers non perçus pendant les travaux de remise en état du bien et les frais de procédure juridique.

La couverture peut s’étendre aux pertes des loyers occasionnés par le départ prématuré du locataire et aux vacances locatives (les loyers pouvant être perçus pendant la période au cours de laquelle le bien reste inoccupé).

Conditions de souscription et coût de la GLI

Pour pouvoir souscrire la garantie des loyers impayés, le bailleur doit justifier la solvabilité du locataire en présentant un certain nombre de documents à l’assureur :

  • contrat de travail ;
  • fiche de paie ;
  • avis d’imposition ;
  • etc.

Le coût de cette assurance dépend des garanties souscrites, mais le tarif peut varier de 2 % à 4 % du montant du loyer pour un contrat individuel.

À noter que les cotisations sont déductibles à 100 % des revenus fonciers.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.