Les maux de dos, un potentiel frein à l’achat immobilier

Agent immobilier parle avec un couple dans une maison

Une étude BVA révèle qu’un quart de la population française souffre de douleurs dorsales, notamment les cadres et les jeunes, deux catégories où la proportion grimpe à 94 % et 89 % respectivement. Or, cette pathologie augmente le coût de l’assurance emprunteur pour ceux qui envisagent d’acheter un bien immobilier à crédit.

Les impacts professionnels des maux de dos

Pour les 25 % de Français ayant des problèmes de dos (sciatiques, hernies discales), le travail en est la principale cause. La sédentarité, le manque d’ergonomie du poste, et les mauvaises postures entraînent des lombalgies.

  • Avec le confinement, 31 % des personnes souffrant de ce type de pathologie affirment avoir plus mal.
  • Depuis le retour à la normale de l’activité, 25 % disent ressentir une aggravation des douleurs.

Important Or, les maladies dorsales ont un impact négatif sur la vie professionnelle en imposant des arrêts de maladie fréquents, voire en empêchant l’exercice du métier habituel, entraînant un reclassement. Ces perturbations pénalisent autant le salarié que l’employeur pour son organisation et le coût, ainsi que la Sécurité sociale pour les dépenses de soins.

Un potentiel frein à l’acquisition immobilière

Important Pour les personnes qui envisagent de contracter un prêt pour réaliser un projet immobilier, le mal de dos peut constituer un frein.

En effet, l’emprunteur doit le mentionner dans le questionnaire de santé, étape incontournable du processus d’adhésion à une assurance. Or, les assureurs classent les douleurs lombaires parmi les maladies non objectivables, dans la mesure où il est impossible pour les médecins d’évaluer précisément la souffrance qu’elles provoquent. C’est pourquoi les banques les excluent généralement de leur prise en charge dans le cadre d’un contrat de groupe, ou appliquent une surprime.

Pour être couvert sur un éventuel sinistre lié à ce problème de santé, il est possible de négocier un rachat d’exclusion ou de souscrire une garantie complémentaire.

Toutefois, ces deux options sont onéreuses et en majorant le TAEG, risquent même d’empêcher l’obtention du financement.

La meilleure solution pour bénéficier d’une protection adaptée à son profil et ses besoins est la délégation d’assurance de crédit immobilier.

En effet, depuis 2020, la loi Lagarde autorise les emprunteurs à choisir une offre plus compétitive que celle de la banque à niveau de garanties équivalent.

En cas de refus de couverture par plusieurs assureurs, les assurés malades peuvent faire jouer la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un risque aggravé de santé).

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.