4.7/5
762 avis certifiés
Réponse immédiate - 110 banques et 17 assureurs
Menu Assurance de prêt

Domination croissante des bancassureurs sur le marché de l’assurance

Croissance domination bancassureurs marché assurance

Ces dernières années, les bancassureurs ont connu une croissance fulgurante et s’imposent désormais comme les leaders du marché, révèle une étude de KPMG. Cinq d’entre eux figurent ainsi au classement des 20 plus grands groupes d’assurances établi par le cabinet d’audit et de conseil et leur essor n’est pas près de s’arrêter.

45 % du chiffre d’affaires total généré par les bancassureurs

Il y a encore quelques années, les organismes de crédit diversifiaient leurs activités en proposant également des contrats d’assurance. Mais entretemps, les bancassureurs n’ont cessé de grappiller des parts de marché, au point de tenir aujourd’hui le haut du pavé. Et surtout, ils poursuivent leur formidable croissance.

Dans le classement réalisé par KPMG sur la base des chiffres de 2017, la moitié du top 10 revient aux grands groupes d’assurances. Leur chiffre d’affaires cumulé s’affiche en hausse de 3,4 millions d’euros en excluant les effets non récurrents, à savoir la réassurance acceptée par Natixis Assurances en 2016 pour un montant de 11,7 millions d’euros. Quant à leur part sur l’ensemble des primes du top 20, elle est passée de 39 % à 45 % sur un an. Et à ce rythme, beaucoup s’attendent à ce qu’elle grimpe à 50 % dans un avenir proche.

Domination des bancassureurs sur plusieurs secteurs

En attendant, la position dominante des bancassureurs se traduit de différentes façons. Le dernier baromètre « Croissance et rentabilité des principaux groupes d’assurance en France » publié par Facts & Figures montre ainsi qu’ils devancent les autres « familles » du marché sur tous les indicateurs clés : revenus, résultat net et total de bilan.

Ils occupent la première place de segments divers comprenant aussi bien leurs activités traditionnelles que les spécialités dans lesquelles ils se sont lancés plus récemment. On les retrouve ainsi en tête sur le marché de l’épargne, de l’assurance de crédit, de la santé et de la prévoyance, mais également de l’assurance dommages des particuliers, où leur rentabilité technique a de quoi faire des envieux.

Des atouts solides pour soutenir une croissance continue

Pour l’heure, deux branches échappent encore à la domination des bancassureurs : les grands risques et les dommages des professionnels. Mais d’après Cyrille Chartier-Kastler, le président et fondateur de Facts & Figures,

la situation pourrait évoluer très rapidement.

Cyrille Chartier-Kastler

En effet, les groupes bancaires sont en quête de nouvelles sources de PNB et ils ne manquent pas d’atouts pour accaparer un peu plus le marché.

  • D’une part, malgré la multiplication des concurrents aux origines très variées, les enseignes historiques peuvent s’enorgueillir de posséder un portefeuille de clients solide, généralement multiéquipés et assez peu volatils.
  • D’autre part, même dans un contexte de réduction des réseaux d’agences, elles bénéficient d’un maillage territorial performant.

Enfin, leur organisation est rodée, avec un marketing efficace et un système d’informations abouti grâce à une transformation digitale désormais bien engagée.

Les établissements indépendants ont encore fort à faire pour rester dans la course…

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top