Dernier délai pour la réception des plaintes relatives au scandale des PPI

Plaintes relatives scandale ppi

L’autorité britannique en charge du règlement des plaintes financières encourage les consommateurs à se dépêcher de soumettre leur dossier de demande d’indemnisation dans le cadre du scandale des assurances emprunteurs vendues abusivement. La date butoir est en effet fixée au 29 août. Les banques s’insurgent contre ce rappel, critiquant le fait que la majorité des demandes sont injustifiées.

Les PPI, le scandale le plus coûteux dans le domaine bancaire

Les banques ont versé plus de 36 milliards de livres sterling (l’équivalent de 43,6 milliards de dollars) pour la vente abusive d’assurance de prêt (PPI) au cours de la dernière décennie. Il s’agit du scandale le plus coûteux dans le domaine de la finance en Grande-Bretagne.

Important Les régulateurs ont fixé la date limite de réception des plaintes à la fin du mois d’août.

Trois des plus grandes banques britanniques ont déclaré avoir prévu dans leurs résultats du premier semestre une hausse significative du volume de demandes d’indemnisations. Lloyds et Barclays ont en outre souligné une baisse de la qualité à mesure de l’accroissement des volumes.

Lloyds, qui a déboursé plus de 20 milliards de livres rien que pour le dossier PPI, a provisionné 550 millions de livres supplémentaires pour couvrir une éventuelle augmentation du nombre de réclamations à l’approche de la date butoir.

Une majorité de demandes jugées abusives par les banques

Le directeur des finances de Barclays, Tushar Morzaria, a déclaré que

Beaucoup de demandes de renseignements étaient injustifiées.

Tushar Morzaria

Un grand nombre des demandes reçues émaneraient en effet de personnes n’ayant jamais eu de relation avec l’établissement, mais qui auraient été poussées par les sociétés de gestion des plaintes. Ce type d’entité a fleuri depuis le début de l’affaire, dans le but de toucher une partie des dédommagements accordés aux victimes recourant à leurs services.

Caroline Wayman, directrice générale du Financial Ombudsman Service (FOS), estime pour sa part que

Les consommateurs ne devraient pas être critiqués pour avoir entamé une telle démarche. En effet, ces polices leur ayant été vendues à leur insu, une vérification est parfaitement légitime.

Caroline Wayman

Important Le FOS prévoit 250 000 plaintes relatives à des IPP pour l’exercice en cours, contre 180 507 pour la période précédente, portant le nombre total de demandes à 2 millions.

Seules les réclamations de consommateurs n’ayant pas encore obtenu réparation de la part de leur prêteur sont traitées par les 1 000 des 3 800 membres du personnel du FOS affectés à la gestion des dossiers relatifs au scandale des PPI.

Selon le FOS,

Entre 50 % et 66 % des plaintes sont déclarées recevables, ce qui est révélateur de réels problèmes.

De nombreuses familles ont souscrit des crédits, parfois pour de petits montants, pour joindre les deux bouts, et non pour des dépenses superflues. Cette situation préoccupe grandement les autorités, qui s’interrogent notamment sur le sérieux des vérifications effectuées en amont concernant la solvabilité des emprunteurs.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.