Il n’est pas trop tard pour renégocier un prêt

Renégociation de crédits

Les taux des crédits immobiliers semblent indéniablement repartir à la hausse depuis plusieurs semaines, et l’euphorie de ces dernières années est sur le point de disparaitre. Cette situation amène les emprunteurs à s’interroger sur les éventuels intérêts d’une éventuelle renégociation de leurs emprunts en cours. En tout cas, l’heure est encore à l’action car les taux n’ont pas encore pris un très grand élan.

Comme les taux des prêts immobiliers remontent progressivement, les emprunteurs commencent à douter de la nécessité d’un rachat de crédit pour les contrats en cours. Et pourtant, une telle opération reste toujours avantageuse même dans de telles circonstances. Toutefois, il est avant tout question de faire la différence entre un rachat et une renégociation de crédit :

  • Dans le premier cas, l’emprunteur ne quitte pas sa banque et ne déplace pas son contrat d’emprunt dans un autre établissement. Tout ce qu’il a à faire, c’est de payer les frais de dossier afférent à l’opération.
  • Dans le second cas, l’emprunteur s’adresse à un autre organisme de crédit pour racheter ses dettes. Ainsi, il s’acquittera, en plus des frais de dossier, des frais de garantie ainsi que des indemnités de remboursement anticipé. Ce qui lui reviendra plus cher.

Les taux immobiliers repartent à la hausse

Selon les actualités immobilières, la course descendante des taux d’emprunt a marqué sa ligne d’arrivée. Les taux repartent désormais à la hausse, bien que, pour le moment, la progression ne soit pas encore trop importante. En dépit de ce redressement, les taux sont encore à un niveau assez médiocre.

En effet, selon les statistiques recueillies, aujourd’hui, les crédits sur 20 ans sont soumis à un taux moyen de 1,67% alors qu’à la même période, l’année 2016 a affiché 2,10% pour un délai de remboursement identique. Par contre, le mois de janvier de l’année précédente a soumis les crédits immobiliers à un taux de 2,40%.

Pourquoi renégocier son prêt immobilier ?

L’opération permet à l’emprunteur de réaliser des économies non négligeables. En effet, l’emprunteur a deux options qui se présentent à lui :

  • le montant des mensualités est réduit et l’emprunteur parvient à conserver le même délai pour la durée de son remboursement, ou
  • l’emprunteur paie le même montant pour les mensualités, mais obtient une durée plus courte pour le délai de son remboursement.

Mais afin de profiter pleinement des avantages de l’opération, l’emprunteur doit avant tout vérifier que son crédit en cours est soumis à un taux supérieur à 2%. Ensuite, il devra faire un calcul prouvant que le taux qui s’applique à son crédit excède d’un point le taux qui se pratique au moment même où il décide de renégocier son prêt, et cela en prenant soin de vérifier qu’il s’agit d’un délai de remboursement identique.

Et enfin, le montant restant dû que l’emprunteur devra encore honorer doit être supérieur ou égal à 70.000 euros. Si toutes ces conditions sont remplies, l’emprunteur bénéficiera pourra épargner une somme considérable. Mais dans le cas contraire, l’opération de renégociation ne pourra pas lui apporter les avantages escomptés dans son esprit.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.