Le surendettement a reculé en France

 Billets euros

Depuis le début de l’année, le nombre de ménages surendettés a diminué de 6% en France. Il a baissé de 11% l’an dernier. L’endettement moyen au titre des crédits à la consommation a également connu un recul dans le pays. À l’heure actuelle, la principale raison du surendettement a changé.

L’augmentation des charges courantes est devenue la principale raison du surendettement des ménages français. Aujourd’hui, celui-ci n’est plus directement lié au prêt à la consommation. Ce sont les arriérés de charges et les dettes familiales qui ont en effet augmenté de manière considérable.

En outre, il faut également savoir que le déficit budgétaire de l’État est encore élevé cette année. Notons que dans la plupart des cas, il est possible d’opter pour un rachat de crédit pour éviter une situation de surendettement.

Les personnes endettées ont souvent recours à cette solution financière. Toutefois, certains foyers l’utilisent pour financer un nouveau projet, retrouver leur pouvoir d’achat, etc.

Les raisons de la baisse du surendettement

D’après la banque de France, les ménages sont confrontés à l’augmentation de leurs dettes courantes. Celle-ci est aujourd’hui la principale cause du surendettement.

Les charges courantes des ménages français ont augmenté l’année dernière. Parmi elles, on peut citer les dettes fiscales, les loyers, etc. Selon le rapport de l’Observatoire de l’inclusion bancaire de la Banque de France, les arriérés de charges ont représenté 23,6% de l’endettement global, contre 17% en 2011. En effet, la précarité continue de progresser.

Néanmoins, le surendettement est en recul de 11% en 2016. Il affiche une baisse de 6% depuis début 2017. Cette chute peut s’expliquer par la réforme des crédits renouvelables. Ils ne sont pas facilement accessibles avec la loi Lagarde.

Les ménages ont moins recours au crédit à la consommation

Le crédit à la consommation est en nette baisse dans les dossiers de surendettement déposés auprès de la Banque de France. Il n’est plus la principale raison de cette détresse financière.

Ces dernières années, le surendettement a été notamment causé par une part importante des crédits à la consommation dans l’endettement global des ménages en France. De 2013 à 2011, celle-ci est passée de 58,2% à 39,3%. Par ailleurs, 19,3 % des dossiers de surendettement recevables en 2016 ne présentaient aucun crédit à la consommation. Une série de mesures a été adoptée pour encadrer ce type de prêt. Soulignons en revanche que les crédits immobiliers y sont de plus en plus présents.

Il faut d’ailleurs savoir qu’environ 500 000 personnes ne possèdent pas de compte bancaire en France. Dans la majorité des cas, elles font face à une grande difficulté financière. Souvent, elles ne connaissent pas l’existence des offres bancaires gratuites telles que le livret A. Notons également que le déficit budgétaire de l’État serait de 3,2% cette année.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.