La France bat l’Allemagne, tant en richesse qu’en dettes

Vue de Cannes

La Banque de France a affirmé que les ménages allemands détiennent un patrimoine net moins notable que celui des ménages français. Selon l’indice de Gini, l’Allemagne enregistre une plus importante disparité en matière de patrimoine en comparaison avec la France. En outre, l’Hexagone affiche le même cas par rapport à l’Espagne et l’Italie.

Entre les années 2009 et 2014, la France a constaté une baisse des inégalités de patrimoine au sein du pays. Ce phénomène n’a pourtant pas changé le fait que l’Hexagone maintienne toujours un indice de disparité de 0,68 vers la fin des années 2014, contre 0,60 en Espagne et en Italie.

Quant à l’Allemagne, le pays conserve l’indice de Gini le plus élevé avec 0,70. À noter que par définition, « un indice de 1 reflète une distribution totalement inégalitaire, tandis qu'un indice de 0 caractérise une situation où tous les ménages possèdent le patrimoine moyen ».

Les Français sont les plus endettés

La supériorité des Français face aux Allemands en matière de patrimoine est contrebalancée par l’importance de ces dettes en comparaison à celles de ce même pays. Dans un cadre général, les Français ont tendance à s’endetter pour réaliser des acquisitions de biens immobiliers. Les statistiques révélées par l’enquête « sur le patrimoine et l'endettement des ménages », réalisée par la Banque de France prouvent cette hypothèse.

En effet, l’entité a effectué ce sondage de manière à ce que chaque pays du continent Européen puisse se soumettre aux mêmes conditions. Ainsi, à la fin des années 2014, les ménages français enregistrent un patrimoine net de 243.100 euros si ceux de l’Allemagne affichent 214.300 euros. Les Espagnols avaient 234.200 euros, et pour les ménages italiens, ce patrimoine valait 226.400 euros pour la même année.

Modes de vie différents, situations économiques différentes

La Banque de France avance l’hypothèse que si les pays européens présentent autant d’écart dans leur situation économique, c’est avant tout parce que chacun d’entre eux renferme une structure démographique différente. Mais ce n’est pas tout, car dans chaque pays, les habitants ont chacun leur propre manière d’amasser la fortune, et donc de se constituer un patrimoine.

Parallèlement, ni les facteurs ni la proportion d’endettement de la population ne seront forcément les mêmes pour chaque nation. C’est pour cette raison que certains pays se retrouvent plus endettés que d’autres. Particulièrement pour la France, le domaine de l’immobilier constitue le principal élément du patrimoine de sa population, mais en même temps son premier facteur d’endettement.

Selon les statistiques, 58,7% des Français possèdent leurs propres résidences principales. En Italie, les propriétaires sont chiffrés à 68,2%, et l’Espagne en compte 83,1%. L’Allemagne déteint le plus faible pourcentage de propriétaires à 44,3% de sa population. Selon les analyses de la Banque de France, la résidence principale constitue le principal élément du patrimoine pour les pays du continent européen.

Ainsi, si l’on fait l’analyse des actifs, c’est l’Italie qui enregistre la proportion la plus élevée de la part immobilière avec 70%, suivi par la France avec un taux de 55,9% contre 55,1% pour l’Outre-Rhin. Par ailleurs, l’état d’endettement des Français ne s’éloigne pas de la situation des autres pays si l’on compare les pourcentages : 47,2% pour la France, 45,1% pour l’Allemagne et 49,3% pour l’Espagne.

C’est au niveau du montant médian emprunté que la différence la France se distingue de ces nations, car en fin 2014, l’Hexagone enregistre un chiffre moyen de 87.000 euros, contre 76.400 euros pour l’Allemagne, 70.000 euros pour l’Espagne et 65.000 euros pour l’Italie.

Le crédit à la consommation du pays affiche un décalage de 2.200 euros à 5.700 euros en moyenne contre 3.500 euros pour l’Allemagne. Toutefois, les emprunteurs peuvent opter pour la solution du rachat de crédit pour éviter de sombrer dans une situation de surendettement.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.