Face à l’inflation, les ménages américains privilégient la location et les articles de seconde main

achat en ligne

La pandémie a bouleversé les habitudes de consommation des particuliers dans le monde entier. Les ménages usés par l’inflation galopante privilégient désormais l’usage à la possession et, dans le cas où l’achat s’impose, ils se tournent vers les articles de seconde main. Aux États-Unis, les secteurs de l’occasion et de la location se portent merveilleusement bien, à tel point que les grandes marques traditionnelles s’y mettent aussi.

Tous les biens de consommation se louent

Le phénomène de la location de vêtements et d’autres biens de consommation a le vent en poupe aux États-Unis, un phénomène exacerbé par l’augmentation constante des prix sur le marché.

Chez Rent The Runway, un pionnier de la location de vêtements en ligne, les ventes ont été multipliées par deux au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2021.

D’ailleurs, le nombre de ses utilisateurs actifs qui peuvent louer des vêtements pour quelques jours, un mois ou les acheter d’occasion, a littéralement explosé en un an (+110 %).

Important La location d’appareils électroménagers ou d’outillage connaît aussi un succès fulgurant. C’est le cas chez la chaîne Home Depot où le concept de partage gagne en popularité.

Certains ménages continuent cependant de souscrire un crédit pour les gros achats et les dépenses obligatoires.

Quel taux pour votre projet ?

Les grandes marques et distributeurs ont conquis le marché de la seconde main

Le marché de l’occasion n’est pas en reste. Les clients se ruent sur les produits de seconde main parce qu’ils coûtent 50 % à 90 % moins cher que ceux qui sortent des usines.

Nombreux sont les distributeurs et les marques qui ont choisi de se positionner sur ce créneau. Il s’agit notamment de Patagonia, Wrangler et Pacsun.

De grandes enseignes historiques sont aussi dans la course comme Walmart qui multiplie ses offres de revente de produits d’occasion en ligne et Target qui vient de lancer sa plateforme de revente conçue par le spécialiste du commerce en ligne d’occasion, ThredUp. Ce dernier a vu son chiffre d’affaires grimper de +68 % lors du dernier trimestre.

Selon James Reinhardt, le PDG et cofondateur de ThredUp,

L’explosion des ventes s’explique par la capacité de l’entreprise à fournir de grandes marques à des prix préférentiels dans un contexte de crise.

D’ailleurs, il se félicite de l’avantage de ThredUp en matière de logistique. En effet, les clients ont le choix parmi une large sélection d’articles régulièrement mise à jour. De plus,

La totalité d’entre eux sont déjà en stock et prêts à être expédiés.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.