Location de voitures : les courtiers dans le collimateur de la Commission européenne

fille et chien

À l’instar du marché de la réservation de voyage, les vacances d’été constituent une période clé pour celui de la location de voitures. L’explosion de la demande amène certains acteurs, notamment les courtiers, à flirter avec la limite de la légalité. Un phénomène que la Commission européenne a décidé de surveiller de près.

Des sites douteux

Pour partir en vacances, surtout depuis la crise sanitaire et avec le contexte économique compliqué actuel, beaucoup de ménages ont fait de grands efforts pour constituer un budget suffisant.

Ils sont même nombreux à souscrire un crédit renouvelable ou un crédit à la consommation pour être sûrs de ne pas être à court de liquidité une fois à destination.

Dans ces conditions, il apparait normal que les autorités chargées de la protection des consommateurs fassent une évaluation poussée des différents sites de courtage, notamment les plateformes de location de voitures.

L’enquête menée par la Commission européenne sur ces fameux sites vient confirmer l’hypothèse selon laquelle nombre d’entre eux ne sont pas dignes de confiance.

ImportantPour être plus précis dans les chiffres, plus d’un site sur deux, à savoir 55 % des plateformes passées au crible, ne respecte pas les normes imposées par l’Union européenne en termes d’intégrité.

Quel taux pour votre projet ?

Quel est le problème ?

Pour 33 % des sites jugés non conformes, la Commission européenne souligne un manque de lisibilité. Autrement dit, les informations fournies aux clients concernant le contrat sur lequel ils s’engagent ne sont pas énumérées de manière claire et transparente.

De plus, le rôle exact du courtier n’est pas clairement défini. Lorsque les clients ont une réclamation à faire ou souhaitent obtenir un complément d’information, ils ne savent pas à qui s’adresser : au courtier ou bien à la société de location elle-même.

Toujours en rapport avec l’opacité autour des conditions de location, la Commission européenne a relevé que sur plus d’un site sur cinq (21 %), les courtiers mettent leurs clients devant le fait accompli en présélectionnant les services payants censés être optionnels.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.