Crédit auto : les bonus écologiques ont le vent en poupe pour les voitures électriques

voiture électrique

En marge des objectifs européens de réduction des émissions de gaz à effet de serre, la fin des ventes de voitures thermiques neuves a été entérinée avec une deadline fixée à 2035. Afin d’accélérer la transition vers la mobilité électrique, divers dispositifs d’encouragement ont ainsi été mis en place dans l’Hexagone. Le bonus écologique, disponible depuis maintenant deux ans, figure parmi les mesures phares, et il rencontre un franc succès puisque plus de 172 000 bonus ont été attribués sur les six premiers mois de cette année.

Quel taux pour votre projet ?

625 millions d’euros en six mois

Important Les ventes de voitures électriques tirent leur épingle du jeu dans un marché automobile plutôt atone.

Ce dynamisme est en partie dû au bonus écologique et à la prime à la conversion accordés aux automobilistes qui peuvent ainsi s’offrir ou louer sur une longue durée une voiture verte.

D’après les chiffres du Ministère de la Transition écologique,

172 000 bonus ont été octroyés sur la première moitié de l’année, pour un montant de 625 millions d’euros.

Il faut dire que cette aide a pris de l’ampleur puisque 264 000 bonus ont été attribués en 2021 (soit un coût de 1,07 milliard d’euros), contre moins de 50 000 en 2018.

À noter que ce bonus écologique permet de diminuer le montant du crédit auto destiné à financer l’achat d’une voiture électrique pour ceux qui en décider d’en souscrire un.

Maintien du bonus jusqu’à la fin de l’année

Au premier semestre de cette année :

  • 100 000 bonus ont été versés pour financer l’achat de véhicules non polluants neufs,
  • 37 000 pour des hybrides rechargeables,
  • 22 000 pour des utilitaires légers électriques ou qui roulent à l’hydrogène,
  • 13 000 pour des voitures électriques de seconde main.

Important Face au succès du dispositif, le gouvernement a dû réévaluer de plus de 400 millions d’euros la part destinée à « verdir » le parc automobile français.

Il a aussi décidé de prolonger l’échéance jusqu’à fin 2022.

Malgré toutes ces aides à l’achat, Clément Beaune, le nouveau ministre des Transports, reconnaît que

Le passage à la mobilité électrique prend du temps chez les automobilistes.

Clément Beaune

Il espère que

La transition vers un parc automobile plus propre s’accélère à compter de l’année prochaine

Clément Beaune

À l’heure actuelle, les parts des voitures électriques et hybrides représentent respectivement 12 % et 7 % du marché. Selon Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances,

Nombreux sont les automobilistes qui n’ont pas encore les moyens de se payer un véhicule électrique en raison de son prix encore onéreux.

Bruno Le Maire


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.