Mobilité électrique : Stations-e ambitionne d’accélérer le déploiement de bornes de recharge en France

Mobilité électrique Stations-e

Stations-e entend apporter sa contribution dans le déploiement des infrastructures françaises en matière de mobilité électrique. Le marché de l’électrique commence à décoller. En plus du prix onéreux des véhicules non polluants, le manque de bornes de recharge constitue le principal frein à leur démocratisation. La start-up francilienne a levé 30 millions d’euros auprès de Cube Infrastructure Managers (Cube IM), de Breega et de la Banque des Territoires (CDC) pour mettre en place une dizaine de milliers de bornes d’ici 2027.

Quel taux pour votre projet ?

Des bornes de recharge modulaires

Pas moins de 17 000 voitures entièrement électriques ont trouvé preneur en septembre dernier, soit 13 % des ventes en France. 11 806 véhicules hybrides rechargeables ont été vendus, soit 9 % de parts de marché.

Autant dire que les automobilistes se laissent peu à peu convaincre par ce type de mobilité. De leur côté, les établissements prêteurs ont mis en place des offres de crédit auto vert pour aider les ménages aux revenus très modestes à acquérir une voiture hybride ou électrique.

Important Créé en 2018 par Alain Rolland, Stations-e compte accélérer sa croissance dans l’installation de points de recharge et élargir son implantation géographique. Il vise particulièrement les zones périurbaines où le recours à l’automobile est plus marqué que dans les centres-villes.

Conçus par des fournisseurs industriels, les bornes de recharge installées, exploitées et entretenues par l’opérateur se distinguent par leur modèle 100 % modulaire permettant un déploiement rapide. Avec une vitesse de recharge rapide et constante, elles sont compatibles avec toutes les marques de véhicules.

10 000 stations multiservices d’ici 2027

Les bornes de recharge développées par la start-up intègrent d’autres services pour diversifier les revenus. Elles disposent d’infrastructures adéquates pour recharger d’autres véhicules partagés (vélos, trottinettes, autopartage, etc.). Les utilisateurs pourront avoir accès à Internet haut débit 4G/5G et à des casiers connectés.

Selon Alain Rolland,

Les stations ont été pensées de manière à ce que les opérateurs télécoms et autres agents économiques puissent s’agréger autour de la plateforme technique et commerciale.

Alain Rolland

L’idée pour la jeune pousse est d’assurer son déploiement sur tout le territoire grâce à ses fonds propres.

Avec ce nouveau tour de table, Stations-e prévoit d’installer 10 000 stations multiservices pour véhicules électriques d’ici 2027 dans l’Hexagone. Pour cette année, l’objectif est de déployer une vingtaine de bornes opérationnelles.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.